Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Récemment au Maroc, les applications de VoIP gratuites ont été bloquées par les trois opérateurs télécoms du Royaume, via 3G et 4G. WhatsApp, Skype, Facetime, Viber sont particulièrement touchés et bien d’autres encore. Voici comment les internautes contournent le blocage.

Ces blocages VoIP au Maroc risquent encore de se renforcer dans les prochains mois, via un blocage Wi-Fi, et ne cessent de mettre ne colère les internautes, qui perdent une bonne partie de leurs libertés de communication… En effet, c’était le seul moyen de passer des appels gratuitement et facilement vers l’étranger. Mais bien entendu, comme toujours dans ce genre de cas, les internautes ont été nombreux à partager des astuces permettant de contourner facilement ce blocage.

Le blocage a été justifié par l’ANRT (l’Agence Nationale de la Réglementation des Télécommunications) pour parer au manque à gagner en termes de chiffre d’affaire,
du fait d’utilisation de services de communication gratuits et en invoquant de sombres raisons de non conformité avec la réglementation en vigueur et les licences… bref, c’est un blocage purement commercial. Nul doute en tout cas que la décision très mal argumentée et présentée est très impopulaire !

Skype est utilisé par des particuliers, par exemple pour des entretiens d’embauches à distance à l’étranger ou pour communiquer avec de la famille à l’étranger mais aussi par des sociétés et des indépendants pour le travail à distance, des réunions clients, etc. Le blocage occasionne donc un très forte gêne qu’il faut contourner à tout prix.

Au total, trois pétitions ont été lancées, et la résistance des usagers de smartphones au Maroc s’organise activement. Le meilleur moyen de contournement actuel reste l’usage d’un VPN (Virtual Private Network), qui fera immédiatement sauter les restrictions locales imposées dans le pays. Il sera alors possible d’accéder aux applications et aux sites Internet restreints par les opérateurs téléphoniques au Maroc.

Il y a possibilité d’utiliser un VPN gratuit mais le mieux pour la sécurité et l’anonymat serait bien entendu un VPN payant dit premium, qui vous garantie un haut niveau de sécurité. Et il est important de choisir un VPN qui permettra une connexion rapide, sinon, les communications seront mauvaises voir impossible.

Nous avons sélectionné pour vous 4 VPN qui pourraient convenir parfaitement pour le contournement du blocage VoIP au Maroc, faisant partis de la sélection meilleur vpn 2016 :

  1. HideMyAss : $6.55/mois (ou $4.99/mois en promo), abonnement 1 an
  2. Private Internet Access : $3.33/mois, abonnement 1 an
  3. ExpressVPN : $8.32/mois, abonnement 1 an
  4. ActiVPN : 2.92 €/mois, abonnement 1 an

Ils sont tous compatibles Android et iOS, et vous pourrez donc les utiliser sur l’ensemble de vos appareils (PC, tablettes, smartphones, consoles de jeu, etc).

 

CyberGhost VPN Promo

Note légale : cet article contient des liens affiliés.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, note : 3,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • debloquer whatsapp maroc
  • contourner blocage skype maroc
  • voip maroc gratuit
  • vpn maroc
  • voip maroc

Vos réactions
  1. payenchet

    Merci ça C est formidable

  2. Vincent L.

    Expatrié au Maroc, je ne pouvais plus téléphoner, ni par skype, ni par viber … Merci Undernews pour m’avoir informé sur cette solution VPN à ce blocage complétement stupide. Mon fournisseur VPN (ActiVPN) à rétabli la liaison. J’espère que ce blocage sera levé comme le précédent car beaucoup de personnes ne peuvent plus appeler gratuitement ici.

Ils parlent du sujet :

  1. […] Opérateurs, adaptez-vous aux nouveaux usages et innovez avec de nouveaux et de meilleurs services. Surprenez-nous et aidez-nous à développer notre capital sympathie à votre égard ou vous allez devoir éternellement vous battre contre des systèmes de contournement du blocage. […]