Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Unroll.me est un service gratuit permettant de se désabonner rapidement des newsletters indésirables. Mais voila, la société a reconnu revendre les données personnelles de ses utilisateurs et s’en excuse.

Cela nous ramène en plein dans le dicton “Quand c’est gratuit, c’est vous le produit !“. En effet, il est malvenu pour un tel service anti-spam de revendre les données de ses utilisateurs, même si ces dernières seraient anonymisées d’après le PDG de l’entreprise… d’où la polémique qui enfle rapidement sur la Toile.

Le plus fort dans cette affaire, c’est que cela rejoint directement l’espionnage des concurrents exploité par Uber, via les services de la société d’analyse de données Slice, qui a racheté Unroll.me en 2014. Les utilisateurs doivent accepter que leur compte mail soit scanner pour utiliser le service en ligne “gratuit”. Le New York Times explique à ce titre qu’Unroll.me vend par exemple les reçus de course Lyft, un service concurrent d’Uber, à ce dernier, après les avoir anonymisées, comme l’exige la réglementation sur la revente des données personnelles. Les reçus d’Uber sont eux aussi vendus aux entreprises intéressées mais Unroll.me a refusé d’en révéler l’identité. Malin !

La pratique de commercialisation des données est essentielle pour que Unroll.me perdure gratuitement. Du coup, la PDG s’excuse et explique vouloir améliorer le service dans un article dédié sur le site officiel

« Nos utilisateurs sont au cœur de notre entreprise et de notre service. Ça m’a brisé le cœur de voir que certains d’entre eux étaient mécontents de découvrir la façon dont nous monétisons notre service gratuit. […] Bien sûr, nous avons des conditions d’utilisation et des règles de confidentialité que les utilisateurs doivent approuver avant de s’inscrire mais la réalité est que la majorité d’entre nous — moi y compris — ne prenons pas le temps de les lire en détail. »

L’entreprise promet notamment de mieux communiquer sur ces pratiques “borderlines” et affirme que la vie privée de ses utilisateurs reste préservée par l’anonymisation des données extirpées des e-mails. Après, chacun est libre d’utiliser ou non ce service en toute connaissance de cause…

HMA Pro VPN

 

Source : Numerama

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.