Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Toutes les semaines, les ayants droits envoient des millions de demandes de « TakeDown » à Google. Il s’agit pour eux d’exiger que google censure de ses pages de résultats des sites contenant des supposés liens illégaux vers des fichiers soumis au droits d’auteurs.

HMA Pro VPN

L’information a été reportée par TorrentFreak. La Warner Bros et NBC Universal ont  récemment utilisé les demandes de TakeDown pour demander au géant Google de retirer la page d’accueil de Mega de son moteur de recherche. Rien que ça.

mega-censored

 Il faut bien entendu noter que ce genre de demande sont parfois automatiques et font des ravages sur le Web. Rappelez-vous par exemple la plainte et la désindexation qu’a subit l’espace « Pirate Zone » d’UnderNews il y a quelques mois…

Interrogé par TorrentFreak, Kim Dotcom  fait remarquer que ce n’est pas la première fois qu’il est victime de ce genre d’abus :

« Ceci est en ligne avec le comportement déraisonnable de l’industrie du divertissement que nous avons connue pendant des années.

Souvenez-vous de l’illégal retrait de la chanson de Megaupload  par Universal Music et des tentatives pour censurer nos publicités « Mega » à la radio. La fermeture de de Megaupload restant le retrait illégal le plus ultime de l’industrie du divertissement. 

Quand  Megaupload était ouvert, 20% des demandes de retrait que nous recevions étaient fausses. Nous les avons analysées et avons constaté que  la plupart étaient dues à la mise en place par Hollywood, d’une base de données de mots clés automatisés affectant un grand nombre de fichiers légitimes.

L’abus constant des takedown ignorant les obligations liées au DMCA (équivalent des USA de la loi LCEN)  perpétré par l’industrie du divertissement est due à la confiance de ces derniers en l’administration américaine qui protège ce genre de comportement. La poursuite du combat politique contre Megaupload en est le meilleur exemple…

De mon point de vue, les seules personnes qui agissent comme des criminels fous sont les extrémistes du droit d’auteur. Leur unique but est de lutter contre l’innovation » estime-t-il. « Mais l’histoire se répète et l’innovation gagne toujours.

Selon mon expérience, les seules personnes qui agissent comme des criminels fou  sont les extrémistes des droits d’auteur qui pensent que le DMCA n’a pas d’importance. Leur unique but est de lutter contre l’innovation. Le genre de choses qui oblige l’industrie du divertissement à ajuster un modèle économique obsolète.

Mais l’histoire se répétera et l’innovation gagnera comme  toujours. »

 

Sources : TorrentNews, TorrentFreak

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.