Une supply chain numérisée pour une meilleure traçabilité

0
5

Dans l’industrie agroalimentaire, l’expression “de la ferme à la table ou de la ferme à la fourchette”, est un exemple parfait pour détailler la traçabilité attendue par les consommateurs. En effet, elle donne la quasi certitude d’authenticité et témoigne d’un engagement à soutenir une communauté locale précise. Mais, si la traçabilité dans ce secteur peut être associée à une simple expression, est-il possible de trouver un équivalent pour les autres secteurs, comme les équipements de loisirs ou les compléments alimentaires ? Comment les entreprises peuvent améliorer leur traçabilité ?

Un jumeau numérique pour une traçabilité plus intelligente

Avoir recours à un jumeau numérique permet à une entreprise de dupliquer l’usine, l’entrepôt ou même le catalogue produit à travers une représentation dématérialisée. En faisant cela, elles peuvent alors simuler, analyser ou encore optimiser l’ensemble de leur supply chain, de la création du produit à sa livraison finale, dans le but d’obtenir une traçabilité plus précise.

En se basant sur une plateforme alliant cloud et IoT (internet des objets), l’entreprise rattache un produit physique à son double numérique à travers un identifiant unique. En l’associant à un QR code qu’il sera facile de scanner via un simple smartphone, il est alors possible d’obtenir des informations sur l’authenticité du produit, sur sa composition, son origine ou même son recyclage… A l’aide de ce jumeau numérique, il est alors plus simple et plus rapide d’analyser en temps réel de nombreuses données critiques comme des rapports sur l’activité de contrefaçon, des cartes thermiques ou encore des rapports de géolocalisation par unité.

A travers un simple code QR, il est alors possible d’enregistrer tous les événements du cycle de vie du produit, de la supply chain jusqu’au consommateur. En effet, de l’usine à la boutique où il sera vendu, en passant par l’entrepôt de logistique, le QR code renseigne quiconque venant le scanner sur les numéros de série produit, de suivi de la caisse de transport, et de suivi de la palette ou du container. En s’appuyant sur ces données, qui concernent aussi bien les transactions, les expéditions, que le stockage, les entreprises sont alors en mesure d’adapter leurs stratégies de production, mais également réévaluer leurs conditions de stockage et livraison.  

Plus de traçabilité pour une meilleure expérience client

Les marques doivent s’adapter et renouveler leur relation avec les consommateurs où qu’ils se trouvent, à la maison, en magasin ou ailleurs.

Les entreprises doivent ainsi s’appuyer sur cette traçabilité renforcée afin d’être les plus transparentes possibles vis-à-vis de leurs clients. Il est en effet indispensable pour elles de pouvoir expliquer clairement où et comment le produit a été conçu ou obtenu. Tous les acteurs de la supply chain doivent s’assurer que le produit a été expédié en toute sécurité jusqu’à sa destination finale, notamment pour un secteur hautement règlementé comme l’agroalimentaire, qui se voit imposer des normes et certifications strictes. A l’heure où la Commission Européenne envisage d’instaurer un passeport numérique des produits (Digital Product Passport / DPP), tous les fabricants vont devoir détailler les informations concernant les matières premières employées ainsi que les sources d’approvisionnement entrant dans la composition des produits.

Par ailleurs, les attentes clients en matière de durabilité ne cessent d’évoluer. Les marques ont donc tout intérêt à se positionner sur la réduction des déchets et le recyclage. Il est donc fortement recommandé qu’elles permettent au consommateur d’obtenir toutes les informations nécessaires au recyclage du produit par le biais du QR code.

Le QR code permettant à l’entreprise de suivre les sorties de stocks, et donc les ventes de produits, elle sera alors en mesure de mieux contrôler l’écoulement des stocks et éviter une surproduction inutile. En s’engageant sur ce point, elle réduit son gaspillage et préserve l’environnement et gagne de la valeur aux yeux de ses clients.

Pour finir, une traçabilité optimisée grâce à la création d’un jumeau numérique, aura également un impact sur les erreurs de préparation et les pertes. En effet, en disposant d’un suivi des opérations en temps réel, il devient possible d’agir efficacement sur les livraisons à travers des itinéraires repensés et une anticipation des imprévus. Le consommateur n’est alors plus confronté aux potentiels retards de livraison pouvant engendrer des ruptures de stock.

Créer un jumeau numérique de son usine, de son entrepôt ou de son catalogue produit n’apparaît plus comme une option, mais bien comme une évidence. Les entreprises ont ainsi une parfaite connaissance du cycle de vie de leurs produits et peuvent optimiser continuellement traçabilité et organisation de leur supply chain dans le seul but de renforcer l’expérience client. Il n’y a donc plus de temps à perdre.

Tribune par Sandrine Saintot, Regional Vice President Sales Southern Europe chez Opentext

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.