Qu’en est-il de l’apprentissage du numérique pour les séniors ?

0
1

Aujourd’hui, le numérique est partout et se fait de plus en plus oppressant pour les « non initiés » tels qu’une bonne partie des séniors. Internet, tablettes, smartphones, ordinateurs, comment gérer cela et se former ?

Le numérique a tellement envahi notre quotidien que son usage est devenu quasiment obligatoire (d’où le terme « tout numérique » employé couramment). Tous les services publics sont maintenant convertis en ligne (impôts, sécurité sociale, etc), tout comme les banques, les commerces, et autres. Mais il y a un problème : bien souvent, trop peu de séniors sont formés au numérique et capables de l’utiliser.

On a pu voir la complexité de gestion lors de la crise Covid-19 avec les attestations numériques, l’application Tous anti-covid et les fameux Pass QR Code… Un sénior formé au numérique sera plus autonome au quotidien et cela n’aura que des avantages mis à part la partie risques cyber : possibilité de passer des commandes en ligne avec livraison à domicile, facilitation des démarches administratives, facilitation des activités et de l’aspect social via les réseaux et communication via mail, possibilité de s’informer de l’actualité mondiale, aide à combattre l’isolement, aide à conserver ses capacités cognitives et intellectuelles.

D’après les principales sources statistiques en France et de l’INSEE, la fracture numérique se présente surtout à l’âge de 75 ans même si 2 séniors sur 3 utilisent Internet de manière régulière.

Et ne parlons même pas de la gestion des cyber-risques inhérents aux outils en ligne ! Les séniors sont clairement la cible parfaite pour les pirates en herbe, et les arnaques sont très élevées envers cette tranche de la population sensible et peu formée.

Comment former les séniors au numérique ?

On pourra aider les séniors à s’approprier les outils du quotidien tels que les smartphones, tablettes, téléphones fixes et ordinateurs en optant pour des équipements spécifiquement conçus pour eux. Ainsi, les smartphones auront un volume plus élevé et des interfaces épurées et zoomées simplistes afin de réaliser les principales actions possibles en un geste. Cela facilite grandement l’apprentissage et la maîtrise de l’appareil.

On retrouve ce concept pour tous les équipements et matériels adaptés, allant de l’ordinateur pour séniors jusqu’au téléphone fixe pour séniors ou encore la tablette pour séniors.

Concernant l’aspect apprentissage du numérique pour les séniors, il convient de choisir la méthode la plus adaptée aux besoins et à la personnes selon la situation : cours collectif, aide à la prise en main personnalisée, service client, aide de la famille, etc. Comme on le dit souvent, « il n’est jamais trop tard pour apprendre » !

Les formations pourront être larges ou bien focus sur un point ou deux, voici quelques exemples :

  • La bureautique,
  • L’initiation aux logiciels de votre choix,
  • L’initiation grand débutant (l’utilisation et le fonctionnement d’un ordinateur ou d’une tablette),
  • L’initiation pour utilisateurs expérimentés,
  • Les mails et différents outils de communication,
  • Internet en général,
  • Les réseaux sociaux (utilisation et leurs dangers).

Tout cela permettra aux séniors d’être plus à l’aise avec le numérique et de faire face à la plupart des besoins quotidiens.

 

Note : article publi-rédactionnel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.