Wikileaks attaqué peu avant ses révélations

3

Alors qu’il avait annoncé la publication de nouveaux documents “à l’effet d’une bombe”, le site Wikileak s’est fait attaquer.

Wikileaks dit avoir fait l’objet d’une attaque informatique dont il a informé le monde via  le fil Twitter de son site, quelques heures avant de nouvelles révélations importantes.

“Nous faisons actuellement l’objet d’une attaque massive sous la forme d’un déni de service (attaque DDoS)”, peut-on lire sur le service de micro-blogging twitter.

Wikileaks a déjà prévenu que cela n’empêchera pas la publication des documents sensibles américains dans plusieurs journaux. Les journaux “El Pais, Le Monde, Spiegel, Guardian et New York Times ont publiés de nombreux télégrammes des ambassades américaines ce soir, même si WikiLeaks est en panne”, annonce un autre message provenant de cette source.

"Tous les grands sujets"

Les dizaines de milliers de documents secrets américains que WikiLeaks a diffusé concernent “tous les grands sujets”, a déclaré dimanche le dirigeant du site internet, Julian Assange, lors d’une visioconférence de presse avec des journalistes en Jordanie.

“Les documents que nous avons publiés concernent tous les grands sujets dans tous les pays du monde” y compris “les pays arabes”, a-t-il répondu aux journalistes qui lui demandaient si la nouvelle fuite concernerait à nouveau la guerre en Irak ou en Afghanistan.
Julian Assange a indiqué aux journalistes présents qu’il s’adressait à eux par visioconférence car “la Jordanie n’est pas le pays le plus sûr quand on a la CIA à ses trousses”.

Il n’a pas précisé d’où il s’exprimait.


Source : RTL

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.