Un pirate informatique au sein d’une section de l’UMP

0

Un important dirigeant d’une section de l’UMP arrêté et mis en examen pour piratage informatique et détournement de données bancaires.

Mauvaise ambiance du côté de de la fédération UMP de la Haute-Garonne. Cette section politique proche du gouvernement se retrouve dans une affaire de piratage informatique qui fait tâche au pied du sapin de Noël.

C’est la Dépêche du Midi qui révèle l’information, quelques jours après les élections internes pour l’UMP 31. Un jeune responsable de cette section a été arrêté, gardé à vue 48 heures et mis en examen dans le cadre de la double enquête menée sur les délits « d’escroquerie à la carte bancaire volée » et « piratage informatique ».

L’homme est soupçonné d’avoir acheté pour environ 7000 € d’articles sur internet, achat effectué à partir de la carte bancaire piratée de l’ex-secrétaire départemental de l’UMP, Christian Raynal et d’avoir installé un programme espion dans l’ordinateur du bureau de l’ex-présidente de la fédération de Haute-Garonne, l’eurodéputée Christine de Veyrac. Un keylogger qui a permis au “curieux” dirigeant de tout connaitre sur les petits secrets de la dame.

Les policiers ont retrouvé des objets acquis frauduleusement au domicile du jeune homme, ainsi que chez un complice.


Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.