La CIA se penche sur le cas Wikileaks

0

L’agence américaine d’espionnage, la CIA, lance un groupe officiel dédié à l’impact des fuites orchestrées par Wikileaks sur le recrutement de futurs sources des hommes en noirs de l’Oncle Sam.

La CIA, la Central Intelligence Agency, vient d’annoncer officiellement la mise en place d’un groupe de travail dédié au site Wikileaks (WTF). Mission des agents en fonction, se concentrer sur l’impact immédiat des fichiers les plus récemment publiés sur le recrutement des futures sources de la CIA. La question est de savoir si la capacité de l’organisation gouvernementale à recruter des informateurs pourrait être endommagé par la baisse de confiance des futurs “correspondants” dans la capacité du gouvernement américain à garder secrets ces contacts et partenariats.

La CIA a été très peu touchée par les dernières fuites de Wikileaks. Cela s’explique par le fait que l’agence a refusé la demande du Pentagone, il y a deux ans, pour mettre en commun ses informations sur le réseau SIPRNET. Ce réseau “sécurisé” a permis à Bradley E. Manning de copier plusieurs centaines de milliers d’informations militaires et diplomatiques américaines.

Il faut savoir que le moindre message international émanant d’un agent de la CIA est classifié d’entrée de jeu comme “Secret”. Autant dire que la CIA n’est pas prête de brancher ses réseaux sur ceux des autres administrations de l’Oncle Sam.


Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.