Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
HMA Pro VPN

L’info provient de Zataz, qui a pu être en contact avec le pirate français. Google a livré ses informations personnelles au DoJ Américain après une demande d’enquête approfondie, comme l’exige le Electronic Communications Privacy Act.

Il s’agit d’un jeune homme connu sur la Toile sous les pseudos Kuroi’SH et lrBl00d. Il avait pu s’introduire dans plusieurs espaces de la NASA (des sous-domaines anciens laissés pour compte), via la fameuse vulnérabilité ShellShock, et y placer des fichiers HTML portant sa signature. Zataz explique l’affaire en détail sur son site Web.

Avec le climat de tension mondial actuel, s’ajoutant à cela la récente directive des Etats-Unis leur permettant de s’en prendre aux pirates informatiques étrangers, il ne fallait pas s’attendre à ce que l’affaire soit ignorée ! Après avoir forcé un passage sur près de 9 sous-domaines en septembre 2015 (dont 8 appartenant au Kennedy Space Center’s Science), le jeune français vient de recevoir un mail de la part de Google, lui expliquant que l’ensemble de ses données personnelles connues par le géant de Mountain View ont été transmises aux autorités US.

mail-google-notification-legale

Ce jeune pirate semble inconscient face aux risques encourus et persévère sur sa lancée : il va s’attaquer avec quelques contacts à lui, à quelques milliers de sites Internet un peu partout dans le monde durant plusieurs mois, visant même un site militaire Américain (usuhs.mil) ainsi que la plupart de ses sous-domaines. Cela mènera à la diffusion de 45 000 mails de militaires… Autant dire qu’un pays comme les USA ne prennent pas ce genre de cyberattaque à la légère ! Cela peut être considéré comme un acte de terrorisme en ligne et un danger pour la nation.

Comme l’indique Zataz, les conséquences pourraient être très importantes pour ce jeune homme, risquant l’extradition aux USA pour y être jugé pour ses crimes informatiques. Espérons que cela servira de leçon et ouvrira les yeux aux autres apprentis pirates qui s’en prennent à des milliers de cibles “aléatoires” sur le Net durant leur temps libre, souvent sans imaginer les risques qu’ils encourent…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 3,33 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • films sur carte sd aux USA risque
  • kuroi sh nasa

Vos réactions
  1. Ryan

    Pour ceux qui sont intéressés, voilà les “preuves” du piratage.
    (et aussi la façon dont la nasa a trouvé le mail car évidemment ce n’était pas magique)
    https://www.youtube.com/watch?v=58IG-pu8ANU
    http://zone-h.com/mirror/id/24821028

  2. Fireden

    Petite précision c’était pas clair: En fait il peut risquer une condamnation si la justice Française est saisie mais en aucun cas une extradition vers les U.S…

  3. Fireden

    Concretement et contrairement à ce qu’affirme Zataz il ne risque pas grand chose, la France n’extrade pas ses ressortissants si ils sont présents sur son sol, ça a encore été dit et redit pour l’affaire air-cocaïne!

    Du bruit pour rien donc…





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.