Un étudiant britannique de 25 ans s’est introduit dans les serveurs de Facebook

1

Un étudiant Britannique de 25 ans aurait utilisé une “expertise technique considérable” pour s’introduire sur les serveurs de Facebook. L’étudiant, de York, fait face à cinq accusations, dont celle qu’il “a fait, adapté, fourni ou proposé de fournir” un programme informatique pour pirater un serveur de Facebook.

Mangham, un résident de York, a été arrêté par l’Unité de l’e-criminalité de la police métropolitaine en juin de cette année, et a été inculpé de cinq infractions à la Loi sur les abus informatiques. Mangham est actuellement en liberté sous caution, et comme tous les pirates accusés a été interdits d’accéder à quoi que ce soit ressemblant à un ordinateur. “Le tribunal estime qu’il sera plus sûr s’il n’y a pas d’accès à l’Internet, qui permettra de réduire la tentation d’aller sur Facebook”, a déclaré le juge Evans.

Selon Facebook, aucun renseignement personnel n’aurait été compromis au cours des hacks tentés par Mangham. Le réseau social a également ajouté qu’il avait travaillé avec Scotland Yard et le FBI afin que les fonctionnaires “prennent toute tentative de piratage envers nos systèmes internes extrêmement au sérieux.”

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.