Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

La plateforme d’échange de crypto-monnaie sud-coréenne Upbit a informé ses clients qu’une cyberattaque avait entraîné le vol de 48,5 millions de dollars de crypto-monnaie. Les Ethereum ont été volé dans le portefeuille principal de l’entreprise.

Mercredi, la plateforme Upbit a suspendu son service de dépôt et de retrait, affirmant dans un communiqué que 342 000 ETH (Ethereum) avaient été volés et que la crypto-monnaie avait été transférée vers une adresse inconnue. Le montant total du piratage est d’environ 48,5 millions de dollars d’après le communiqué.

Selon Lee Seok-woo, directeur général de Doo-myeon, opérateur d’Upbit, l’attaque a eu lieu à 13h06. Le portefeuille en question fait état de 17 transactions.

La société a promis que les actifs d’Upbit couvriraient les fonds volés et que les clients ne seraient pas touchés au-delà d’un délai estimé à deux semaines pour la reprise des services de dépôt et de retrait.

Toute la crypto-monnaie restante dans le portefeuille actif de la plateforme a été transférée vers un système de stockage de portefeuille froid non connecté à Internet (cold storage).

Cependant, la “transaction anormale” a soulevé des questions. La fréquence des attaques contre les échanges de crypto-monnaie signifie qu’il n’est pas recommandé de garder autant d’unités de crypto-monnaie dans un stockage à chaud et potentiellement accessibles aux cybercriminels, et aucune information n’a été divulguée sur la manière dont la prétendue cyberattaque a eu lieu.

Sur Reddit, certains utilisateurs ont mis en doute l’authenticité de la revendication du piratage, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de la fréquence à laquelle les plateformes d’échanges de crypto-monnaie déclarent avoir subi une cyberattaque, uniquement pour effectuer une arnaque en exfiltrant les fonds…

CyberGhost VPN Promo

Bien qu’il n’y ait aucune preuve suggérant que les pertes d’Upbit soient liées à une malversation en interne ou qu’une escroquerie a été effectuée, des cas précédents d’escroquerie présumée existent et incluent BitConnect, Benebit, MtGox et LoopX.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.