La Syrian Electronic Army attaque Skype pour le nouvel an

1

Pour « fêter » la nouvelle année, les pirates informatiques de la Syrian Electronic Army, désormais bien connus de tous, se sont attaqués à Skype, filiale VoIP de Microsoft, en piratant son compte Twitter, son compte Facebook, ainsi que son blog officiel.

Les raisons invoquées par les hacktivistes ? La SEA reproche à Skype d’espionner les utilisateurs. Parmi les messages diffusés par l’Armée Électronique Syrienne sur les réseaux sociaux, un appel à ne pas utiliser le webmail de Microsoft (Hotmail, Outlook) :

« Les comptes sont surveillés et les données communiquées au gouvernement. Don’t use Microsoft emails (hotmail, outlook), they are monitoring your accounts and selling the data to the governments. »

sea-skype-hacked

Ironiquement, ce même message a été publié par les pirates sur le compte Twitter et Facebook de Skype. Parmi les autres messages diffusés, un « Stop Spying! » ou encore l’affichage du logo du groupe mais rien sur la guerre en Syrie. Les supporteurs du président syrien Bachar al-Assad veulent donc, cette fois, non pas soutenir le régime en place mais dénoncer l’espionnage de Microsoft à l’encontre des utilisateurs de Outlook ou Hotmail.

A noter que durant plusieurs heures, les modifications étaient visibles, l’entreprise n’a réagit que le lendemain.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.