La NSA considère ses réseaux compromis

0
16

La National Security Agency pense que la plupart de ses serveurs ont été compromis par des pirates informatiques.

Debora Plunkett, de la NSA, la National Security Agency, a confirmé ce que beaucoup d’experts en sécurité informatique soupçonnaient. Aucun réseau informatique n’est sécurisé à 100%, même celui des grandes oreilles de la NSA.

La directrice de l’information de la NSA a expliqué lors d’un forum sur la sécurité cybernétique que la NSA travaillait avec l’hypothèse que les différentes parties de ses systèmes avaient déjà été compromises. Pour préserver la disponibilité et l’intégrité de ses systèmes, la NSA s’est tournée vers la normalisation, la vérification constante, et le développement/utilisation de capteurs qui sont placés à l’intérieur du réseau, sur des points précis, dans l’espoir de détecter les menaces le plus rapidement possible.


Source : Zataz