Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Washington et Israël montrent du doigt les tentatives de piratages informatiques signées par l’Iran. Les hacktivistes iraniens pointés du doigt dans cette cyber-guerre.

Depuis quelques jours, les deux états annoncent être les cibles régulières de pirates informatiques iraniens. Pour Israël, les attaques se seraient multipliées. C’est du moins ce qu’a affirmé ce dimanche 14 octobre le Premier ministre Benjamin Netanyahu. L’AFP indique que cette inquiétude a été annoncée à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres Israélien.

Bitdefender

La semaine dernière, la Maison Blanche adressait une mise en garde à l’encontre des pirates qui menacent ses services informatiques. L’Iran était montré du doigt de manière indirecte. On pourrait se demander aussi pourquoi les failles de sécurité dans les sites gouvernementaux de ces deux pays sont si présentes. Pourquoi ne pas revoir leur sécurité ? Voir même déconnecter les machines contenant des données « sensibles » d’Internet ?

 

Source : Zataz

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions
  1. Kim dot com

    ILs on qu’a leur mettre une bombe atomique sur la gueule…

    Non je rigole, moi ce que je pense c’est que maintenant l’Iran cela doit être une plateforme de serveurs mandataire ou de machine véroler servant à attaquer d’autres sites, dans le sens ou maintenant l’Iran est au même titre que la chine un pays dit
     » très méchant  » c’est a dire avec des hackers d’état, et des hackers tous cours qui ce spécialise dans le vol d’informations pour le compte d’entreprises.

  2. spytech

    Les sit gouvernementaux s’en fiche de la sécurité et de ce faire voler il brade la qualité de leur sécurité et apres pleur pasque il ce font pirater c’est limite du foutage de geule mais le jour ou il vont vraiment ce faire attaquer en regle et vue la sécurité des gouvernement ce serais largement fesable et ba apres il auront plus rien pour pleurer ces quand meme dingue d’attendre de ce faire pirater pour corriger les fails alord que on depence des millions dans le vent





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.