Il cherchait un boulot, il finit en prison

0

Un pirate informatique arrêté après mis la main sur les informations sensibles du groupe Marriott. Il se retrouve en prison après un chantage à l’emploi.

Attila Nemeth, un pirate hongrois de 26 ans, vient d’être arrêté pour piratage informatique après avoir visite un ordinateur de Marriott International Corporation.

Il aurait pu s’arrêter là, mais a préféré faire “chanter” l’entreprise en leur annonçant qu’il diffuserait les informations volées si l’entreprise ne lui obtenait pas un travail. Le “chercheur d’emploi” n’avait pas grande qualité informatique. Son intrusion a été réalisée à partir de logiciels malveillants envoyés par courriel à l’un des employés de Marriott International Corporation.

Le jeune homme a été piégé par les Services secrets américains après la création d’un employé fictif chez Marriott. L’espion de l’Oncle Sam n’a pas eu grand mal à piéger le pirate. Il lui a demandé son passeport afin de lui créer une fiche d’employé. Marriott a fait valoir au tribunal que cette attaque lui avait coûté entre 400 000 $ et 1 million de dollars en salaires, frais de consultants et autres frais liés à l’intrusion de Nemeth.

Le pirate risque aujourd’hui 10 ans de prison pour le piratage et 5 ans de bonus pour le chantage. Il connaîtra son sort le 3 février 2012. En attendant, il joue avec ses nouveaux camarades de chambres, en détention.

 

Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.