Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Un gang international de pirates informatiques avait dérobé 45 millions de dollars en pillant simultanément des distributeurs de billets dans 27 pays. 7 d’entre eux ont été arrêtés aux États-Unis.

Le gang international pratiquait le piratage massif de distributeurs de billets dans le monde entier, une sorte de braquage virtuel à grande échelle. Sept personnes ont été inculpées à New York mais le complot s’étendrait au total à vingt-sept pays ! Ce réseau de cybercriminels avait retiré, en deux vagues, le 22 décembre 2012 et le 19 et 20 février 2013, environ 45 millions de dollars au total, le tout, dans une parfaite coordination de leurs opérations sur le terrain et avec une vitesse incroyable. Ses membres ont réussi à “siphonner” des comptes bancaires dont ils avaient préalablement supprimé la limite des retraits par carte bancaire, grâce à leur intrusion dans les systèmes informatiques de deux banques de la péninsule arabique (Rakbank aux Émirats Arabes Unis et Banque de Mascate à Oman).
 

Un piratage hautement sophistiqué et organisé

ExpressVPN

Des complices se chargeaient ensuite, en quelques heures, de venir retirer le plus vite possible de l’argent aux distributeurs de billets dans plusieurs pays à la fois. Les sept personnes arrêtées à New York auraient retiré, à elles-seules, 2,8 millions de dollars en une journée dans le quartier de Manhattan. Aucun compte individuel de particuliers ou d’entreprises n’aurait, cependant, été directement piraté. La procureure de New-York, Loretta Lynch, qui a inculpé les sept membres arrêtés, s’exprime sur le sujet : « Ces attaques relèvent d’un piratage hautement sophistiqué et de cellules criminelles organisées, dont le rôle était de retirer de l’argent aussi vite que possible ».

Source : 01Net

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions
  1. invers

    Malheureusement personne n’est à l’abri de ce type de préjudice et délit! La braquage électronique c’est l’avenir!

  2. billboster

    45 millions de dollars, 7 personnes on suffit pour faire ce braquage virtuel sans violence ! on voit vraiment que la sécurité des banques est limitée, j’imagine la tête des clients qui sont dans ces banques !





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.