DarkLeaks : Un marché noir anonyme Bitcoin pour la vente de secrets

0

DarkLeaks est une nouvelle place de marché underground, qui a été introduit sur le Deep Web et où les énonciateurs, maîtres chanteurs, pirates et tout individu peut échanger et vendre anonymement des données sensibles ou des secrets en échange de paiements Bitcoin.

DarkLeaks est nouveau un marché noir souterrain décentralisé qui est construit sur la technologie Bitcoin Blockchain et est disponible sur Internet en open source, publié ouvertement sur le site de partage de code Github.

DarkLeaks est orchestré par les membres du Système collective crypto-anarchiste : »Il n’y a pas d’identité, pas d’opérateur central et pas d’interaction entre clients et acheteurs« , explique la déclaration des développeurs.

« DarkLeaks est un marché noir décentralisé où vous pouvez vendre des informations, » déclare le blog du site. « Il a un mécanisme pour l’authentification de confiance pour les documents qui sont vendus à travers un mécanisme cryptographique. L’authentification est juste et équitable.« 

La technologie Blockchain est développée à l’origine pour les paiements sécurisés Bitcoin, où les utilisateurs peuvent effectuer des transactions directement sans besoin d’aucun intermédiaire. Blockchain chiffre les fichiers qui sont libérés lorsque le paiement est réclamé.

Aucune limite fixée

Les développeurs de la place de marché souterraine DarkLeaks ont déclaré qu’il s’agit actuellement du meilleur outil pour échanger tout type de données secrètes, illégales ou confidentielles, ayant une valeur monétisable, y compris des médias, de l’information, des vidéos, données et documents privés. La liste des choses pouvant être partagées s’établie comme suit :

  • Films hollywoodiens
  • Secrets commerciaux
  • Secrets gouvernementaux
  • Code source propriétaire
  • Dessins industriels, médecine ou défense
  • Exploits zéro-day
  • Bases de données volées
  • Preuve d’évasion fiscale
  • Renseignement militaire
  • Photos & vidéos sexuelles de célébrités
  • Corruption & preuves politiques

Fonctionnement de DarkLeaks

Les fichiers en vente sur le site DarkLeaks sont chiffrés, divisés en petits morceaux, puis ajoutés à la chaîne de blocs Bitcoin. Toutefois, le service permet à l’acheteur de vérifier un petit morceau du fichier en tant qu’aperçu avant le paiement ne soit effectué. Après avoir pris possession du fichier dans son intégralité, le vendeur peut prétendre à récupérer ses Bitcoins dus. Une sorte de service d’escrow en quelques sortes. Une clé de décryptage est fourni à l’acheteur afin de déverrouiller le document chiffré.

darleaks-screen

Le concept est différent, mais n’est pas nouveau dans le domaine. De nombreux portails existants, tels que le tristement célèbre WikiLeaks, utilisé pour partager des informations secrètes par les dénonciateurs, mais qui n’a jamais été créé pour échanger ces informations dans un but lucratif.

Les développeurs disent que DarkLeaks aidera à « stopper la corruption et à défier le pouvoir« , et va même jusqu’à encourager les utilisateurs en disant : « N’ayez pas peur. Venez vous joindre pour la révolution et reconquérir votre liberté. La révolte a commencée ». Un brin abusé non ? Inutile de préciser que ce genre de site est totalement illégal et qu’il est dangereux (et vivement déconseillé) d’y accéder !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.