120 000 utilisateurs d’iPad hackés, AT&T porte plainte

0

Deux personnes sont accusées d’avoir dérobé les données personnelles de 120 000 utilisateurs d’iPad aux Etats-Unis. Outre les adresses e-mails, d’autres informations auraient été recueillies par un groupe de hackers américain et français de Goatse Security.

Daniel Spitler et Andrew Auernheimer, (le dernier est reconnu comme membre de Goatse Security) sont accusés de fraude et d’accès non-autorisé à un ordinateur, estime la Justice américaine. Ces accusations font référence aux soupçons de hack sur les serveurs de l’opérateur AT&T l’année dernière.

Pour rappel, le groupe de hackers Goatse Security avait découvert une faille sur le site Internet de l’opérateur américain AT&T via laquelle il était possible de récupérer les informations de tous les clients possédant un iPad.

Un script permettait de retourner une adresse e-mail associée à l’identifiant unique que porte chaque iPad (ICC-ID). Ironiquement cet identifiant, disponible dans la section Paramètres du système, est généralement publié sous la forme de photo par les heureux possesseurs de l’appareil et partagé sur les réseaux communautaires…

Cette fois l’affaire rebondit même si Andrew Auernheimer, plus connu sous le pseudonyme de Escher, avait déjà été arrêté par le FBI pour détention de drogue. Malgré cette nouvelle avancée, ni Apple, ni AT&T n’ont commenté la situation.


Source : Clubic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.