Safer Internet Day – Mardi 8 février

0
Ce mardi 8 février se tient le Safer Internet France, le volet français du programme européen Better Internet For Kids, à l’initiative de la Commission européenne depuis 2008. A cette occasion, voici le commentaire d’Anthony Di Bello, Vice President, Strategic Development, OpenText :
 
« En 2022, nous sommes confrontés à un nouveau problème : rester en sécurité alors que le travail hybride est de plus en plus répandu, » Anthony Di Bello, Vice President, Strategic Development, OpenText
 
Tribune – Le Safer Internet Day n’a jamais été aussi important que cette année. La confusion que nous avons vécue au début de la pandémie en termes de cybersécurité est désormais de l’histoire ancienne. Les entreprises et les collaborateurs du monde entier se sont adaptés aux changements qu’elle a entraînés avec succès. Mais en 2022, nous sommes confrontés à un nouveau problème : rester en sécurité alors que le travail hybride est de plus en plus répandu.
 
Les salariés se connectent aux réseaux d’entreprise à partir d’une grande variété d’appareils et via diverses connexions Internet allant des réseaux domestiques à ceux des bureaux, en passant par le Wi-Fi des cafés. Jusqu’à présent, les cybercriminels ont pleinement profité de cette situation. Nous avons observé une augmentation à trois chiffres du nombre de cyberattaques au cours du premier semestre de l’année dernière seulement. La menace des ransomwares, l’influence des fake news et le phishing doivent être au cœur des préoccupations des professionnels de la sécurité informatique, des équipes et des consommateurs.
 
La sensibilisation et la formation aux principes de la menace sont au cœur du Safer Internet Day 2022, de pair avec une attention accrue pour que la sécurité des données soit une priorité pour les particuliers et les collaborateurs afin d’assurer leur propre sécurité et celle des organisations pour lesquelles ils travaillent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.