La bourse de Londres s’enrichie grâce à Linux

0

Le nouveau système informatique de la bourse de Londres est le plus rapide du monde grâce à Linux.

Le London Stock Exchange, la bourse de Londres, a déclaré que son nouveau système informatique, basé sous Linux, est devenu le système d’échange d’information le plus rapide du monde. 126 heures de négociations diffusées en une microseconde.

Alors que .NET de Microsoft était en charge de la gestion du LSE, avec des vitesses considérées comme trop longues (à hauteur de plusieurs centaines de microsecondes), Linux prend donc la place de la firme de Redmond sur la scène économique londonienne en calculant deux fois plus vite les transactions en cours grâce à des algorithmes avancés.

Les deux principaux concurrents de LSE, BATS Europe et Chi-X, auraient une latence moyenne de 250 et 175 microsecondes. Le 1e novembre prochain, le London Stock Exchange basculera la totalité de ses échanges sous Linux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.