6 conseils pour choisir son sujet de mémoire

0

Le choix d’un sujet de mémoire est une étape importante qui doit être guidée par des intérêts personnels et les conseils de votre superviseur. Une liste de sujets recommandés est une aide à la rédaction d’un mémoire. Examinez et évaluez la quantité de littérature scientifique afin de déterminer l’objet et le sujet de la recherche.

Vous ne savez pas quel sujet choisir pour votre mémoire de fin d’études ?

Étudiants en Bachelor, en Master ou dans toute autre filière concernée, découvrez 6 astuces infaillibles pour élaborer votre sujet :

  • Intérêt personnel ;
  • Pertinence ;
  • Nouveauté scientifique ;
  • Polémique sur une question ;
  • Non-véracité du théorème ;
  • Création d’une nouvelle méthodologie.

Intérêt personnel

L’élève a le droit de choisir un sujet qui est pour lui pertinent et intéressant de manière indépendante. Une telle approche est opportune pour les rédacteurs qui envisagent de poursuivre leurs activités de recherche. Dans le cas où la sélection indépendante des sujets ne mène pas au résultat souhaité, il est possible d’utiliser la liste fournie par le département.

Pertinence du sujet

Modernité, pertinence du sujet, son importance pour la société moderne… Il s’agit d’une condition préalable à la recherche d’informations pour la création d’une étude future.

L’essentiel est que le sujet soit contemporain et tourné vers l’avenir. Par exemple, vous écrivez sur le modèle économique français dans l’industrie automobile. Le sujet : « Perspectives de l’économie des moteurs électriques dans l’industrie automobile française » sera plus pertinent que « Problèmes typiques des moteurs à carburateur dans la France du XXe siècle et moyens de les résoudre« .

Nouveauté scientifique

Il n’est pas conseillé à un rédacteur de choisir un sujet peu étudié — le manque de recherches et de sources documentaires aura un impact négatif sur la divulgation des questions. Un sujet "éculé" entraînera également une évaluation négative — dans ce cas, il sera difficile de trouver une direction unique pour de nouvelles inventions/améliorations.

Polémique sur une question

Le fait d’avoir des points de vue opposés sur un problème donné est un bon moyen de créer un mémoire. La tâche de l’étudiant consiste à élaborer sa propre approche pour trouver une solution au problème posé, en s’appuyant sur les hypothèses/critiques existantes avancées par d’autres chercheurs.

Théorème scientifique non prouvé

Lors de la sélection d’un sujet, il est conseillé d’utiliser un matériel précédemment discuté dans le domaine scientifique, mais non prouvé en raison du manque de validité, de raisonnements objectifs, etc. Ce type d’hypothèse est excellent pour mener des recherches ultérieures.

Révision/création d’une nouvelle méthodologie

Dans ce cas, l’accent est mis sur une question étudiée précédemment, en y appliquant de nouvelles méthodologies développées par l’étudiant, conformément à la méthodologie de recherche formulée.

Il n’est pas nécessaire de prendre un sujet très compliqué et volumineux, il est préférable de choisir un domaine précis et de l’approfondir. N’oubliez pas qu’il n’est possible de changer le sujet approuvé du mémoire que sur demande écrite de l’étudiant.

Panne d’inspiration ! Que faire ?

Si rien ne vous vient à l’esprit, suivez cette méthode qui fonctionnera à 100 % :

  • Allez voir votre superviseur. Dites-lui ce qui vous intéresse et il vous proposera une
    liste de sujets parmi lesquels choisir.
  • Choisissez un sujet dans la liste proposée. Clarifiez le sujet avec votre superviseur.
  • Étudiez la littérature sur le sujet suggéré par votre superviseur.
  • Faites un plan du mémoire et convenez-en avec le superviseur.

 

Note : article publi-rédactionnel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.