Surfshark VPN : Offre exclusive à -83 % + 3 mois offerts !

0

Connaissez-vous le fournisseur VPN Surfshark ? Plus récent que certains, il reste encore méconnu en France. Pourtant, le service est de très haute qualité et les prix imbattables en période de promotion. Tour de visite !

Surfshark peut-il vraiment rivaliser avec des VPN comme NordVPN et ExpressVPN allez-vous demander ? C’est ce que nous allons voir dans ce test complet du service.

Offre BlackFriday Surfshark : Abonnement 2 ans à -83 % + 3 mois offerts ! Soit seulement 1,86 € / mois ! facturé 50,35 € et annuellement après les 27 premiers mois.

Comme vous le savez déjà surement, les internautes se tournent massivement vers les solutions de protection en ligne face à la multiplication des menaces présentes sur internet, et les VPN font partie intégrante de ces logiciels de sécurité, qui garantissent des activités anonymes sur internet, une connexion chiffrée de bout en bout et ainsi une vie privée préservée. Les avis en ligne sur Surfshark sont excellents, quant est-il après un test détaillé ?

Ce fournisseur est encore petit face à certains géants que l’on connait bien. Il a donc logiquement un plus petit nombre de serveurs disponibles. Et des fois, la vitesse en téléchargement et en streaming fait défaut en plus de la non compatibilité avec Tor. Mais il a tout de même de nombreux atouts :

  • Une très belle offre tarifaire
  • Un mode camouflage
  • Un nombre illimité d’appareils à protéger (offre qui n’existe nul part ailleurs !)
  • Simplicité d’installation et d’utilisation
  • Fonctionne pour débloquer Netflix et autorise le P2P et torrent (fonctionne avec plus de 15 plateformes de streaming comme Netflix, Amazon Prime Video, Hulu, Kodi, HBO Max, Disney+, BBC iPlayer, DAZN, NBC Sports, ESPN+, YouTube TV, Sling TV, fuboTV, Yle Abema TV, etc.)
  • Fonctionne en Chine, aux UAE et en Turquie
  • Fonctionnalité GPS Spoofing pour cacher la localisation des mobiles
  • Whitelister (Split-Tunneling) disponible
  • Multi-hop (double VPN pour une sécurité extrême mais une importante perte de vitesse logique)
  • Plugins pour navigateurs Web
  • Bloqueur de publicité et anti-malwares intégré (CleanWeb) + moteur de recherche BlindSearch

Précisons que Surfshark est en offshore, son siège social Surfshark LTD étant aux Iles Vierges Britanniques (BVI), tout comme ExpressVPN donc : un gage de sécurité et d’anonymat maximal. On dénombre 1 700 serveurs disponibles répartis dans 63 pays dans le monde. Le service VPN est no-logs, Surfshark a adapté tout son réseau de serveurs pour une utilisation de la mémoire vive (RAM) uniquement : cela signifie que toutes les données du serveur sont automatiquement effacées chaque fois qu’un serveur est éteint, contrairement à des disques dur standards. Le paiement des abonnements peut se faire par carte bancaire, Paypal, Amazon Pay, et également en cryptomonnaie via CoinGate ou CoinPayments pour assurer plus de confidentialité.

En 2018, la société de cybersécurité Cure53 a été invitée par Surfshark pour inspecter les extensions de navigateurs Firefox et Chrome. Le rapport montre qu’aucune faille majeure de sécurité ou de confidentialité n’a été constatée.

Comme de nombreux fournisseurs d’accès VPN, SurfShark propose une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours. Le VPN SurfShark est disponible pour de nombreuses plateformes et peut fonctionner sur un nombre important d’appareils. Avec Windows et macOS, l’installation passe par un logiciel dédié très simple à mettre en œuvre. Pour iOS et Android, rendez-vous dans les AppStore habituels ! Sous Linux, un petit détour par le terminal est là encore indispensable. L’application Windows est largement plus aboutie que celle pour macOS, notamment au niveau de la gestion des protocoles (IKEv2 uniquement depuis l’application). Parmi ceux disponibles :

  • OpenVPN avec UDP / OpenVPN avec TCP
  • IKEv2
  • Shadowsocks (protocole propriétaire)

Pour donner une idée du placement en terme de prix d’abonnement par rapport aux concurrents, voici un tableau récapitulatif qui en dit long :

Comme chez les fournisseurs VPN majeurs du moment, les développeurs de SurfShark travaillent sur l’implémentation du protocole WireGuard, un des protocoles les plus performants en termes de débits et de sécurité (et qui sera intégré directement dans le prochain noyau 5.6 Linux). Le protocole ShadowSocks de SurfShark utilise une technique de masquage dit obfuscated qui permet de faire transiter les données OpenVPN dans le flux HTTPS plus “classique”. On parle également de mode furtif ou Stealth ce qui peut s’avérer très pratique pour contourner un firewall. Côté chiffrement, SurfShark utilise le standard AES (Advanced Encryption Standard) 256 GCM comme la plupart des concurrents.

SurfShark utilise aussi ses propres serveurs DNS pour vous assurer un maximum de confidentialité et de liberté sur Internet. Aucune fuite à déplorer via une test DNSLeak.

La fonction s’appelle la liste blanche (white list) est pratique et permet notamment d’éviter les blocages automatiques de certains services et notamment les banques qui détectent les IP provenant de l’étranger. L’application dispose également d’un Kill Switch qui permet de couper automatiquement la connexion Internet si le VPN vient à ne plus être disponible. L’option MultiHop permet de faire transiter le trafic par deux serveurs différents en augmentant mécaniquement le niveau de chiffrement. Cette sécurité supplémentaire se fait au détriment du débit.

Un système de chat en ligne permet également de contacter une personne du support  24h/24 et 7j/7. Le service n’est pas disponible en français mais intègre un système autonome de traduction plutôt efficace.

Attention à un point négatif que l’on a pu relever : Surfshark ne supporte pas IPv6, aussi, cela oblige à désactiver cela sur la Box Internet sous peine de ne pas être anonyme en ligne et de voir un joli IP Leak ! Aucune problème pour ceux en IPv4 mais ce point nécessite une grosse vérification…

En conclusion, SurfShark est à recommander avec une interface simple, des débits corrects, une bonne réactivité et un service technique présent. Reste qu’à profiter de la promotion !

Pour rappel, l’usage d’un VPN au quotidien permet :

  • D’être anonyme sur internet, et ainsi de ne plus être vulnérable face aux différentes attaques, telles que le vol de données, le phishing ou encore le marketing ciblé (retargeting) de manière trop intrusive.
  • D’utiliser un réseau Wifi public à risque avec une garantie et terme de protection et d’anonymat face aux personnes mal intentionnées qui pourraient intercepter vos données de connexion et les utiliser contre vous ou les revendre.
  • De vous rendre dans un pays dans lequel une censure forte est mise en place, il vous permettra alors de contourner cette censure pour continuer d’accéder à tous les contenus et plateformes que vous souhaitez dans le monde entier.
  • D’aller à l’étranger tout en continuant d’accéder à tous vos contenus en choisissant un serveur en France.
  • D’accéder gratuitement à un très grand nombre de chaines de télévision étrangères qui diffusent les évènements sportifs gratuitement, et ainsi économiser le prix de l’abonnement à une chaine spécialisée.
  • D’acheter vos billets d’avion au prix le plus avantageux en modifiant votre localisation et en vidant vos historiques et en changeant d’adresse IP.
  • De ne plus être détecté dans le cas de téléchargement en torrent ou de streaming des contenus, personne ne pourra remonter jusqu’à vous, pas même votre FAI (Fournisseur d’accès à internet).

 

Note : article publi-rédactionnel contenant des liens affiliés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.