Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Avec l’essor des contenus sur Internet, les cas de plagiat se sont multipliés. Pour combattre ce phénomène, nuisant à l’originalité des textes, au copyright et au référencement naturel, des outils en ligne existent pour détecter le plagiat.

Nous allons nous pencher sur l’un d’eux, à savoir le logiciel anti plagiat Plag.fr. Il s’agit d’un service en ligne payant qui dispose de quelques options gratuites et gérant parfaitement la langue française (mais le service est multilingue et gère 128 langues au total), particulièrement adapté aux étudiants et aux travaux scolaires/universitaires.

Le duplicate content et la contrefaçon de textes sont deux cas typiques de plagiat que l’on peut croiser sur le Net. D’après les statistiques Plagramme, le taux moyen de plagiat dans tous les pays européens analysés tourne autour de 15,4%. Il est donc utile pour un webmaster, un référenceur (SEO), un rédacteur ou un journaliste de pouvoir vérifier la présence de plagiat. C’est là qu’intervient Plag.fr, qui est un détecteur de plagiat en ligne.

L’aspect technologique du système

Contrairement à un simple comparateur en ligne de document plagiés, Plag.fr fonctionne sur la base d’une recherche automatique depuis des sources issues de l’Internet : on parle ici de Big Data avec une base de données composée de plus de 14 milliards de pages Web, articles, revues, livres, périodiques. Il s’agit là de l’une des plus importante base au monde, qui ne cesse de s’accroître de jour en jour.

Pour les professionnels ayant d’importants besoins de vérification, des offres sur-mesures sont disponibles sur demande de devis. Dans ce cas, le client a alors accès directement à une API de vérification dédiée pour traiter des documents en masse simplement et rapidement (environ 3 minutes par analyse en moyenne).

Fonctionnement et test du service

Le principe de fonctionnement est très simple : l’utilisateur utilise l’interface moderne du site pour uploader son document (format DOC, DOCX) et il ne reste plus qu’à attendre que l’analyse se fasse, l’avancement étant indiqué clairement pour chaque document à traiter. Le temps d’attente est variable selon la charge du système et des demandes du moment. A savoir, les plus pressés pourront même passer en priorité en payant 0.5€.

Ensuite, après chaque examen de document, le service délivre deux types de rapport :

  • un rapport succinct gratuit qui montre l’essentiel, à savoir le niveau de risque de plagiat, le nombre de paraphrases, les mauvaises citations et le nombre de correspondances
  • un rapport complet payant. Outre toutes les fonctionnalités de la version gratuite, un rapport complet révèle quelles parties exactes du texte ont été marquées comme des similitudes, ces similitudes sont mises en surbrillance en différentes couleurs et l’utilisateur accède à des liens vers des sources originales du texte en cliquant sur le texte coloré.

Aperçu de l’interface en français sans crédits payants, avec un document Word en cours d’analyse :

Une fois le scan terminé, voici le résultat gratuit présenté par le service :

Le texte de l’exemple ayant été publié sur de nombreux sites Web (il s’agit d’un communiqué de presse grand public), le taux de détection de plagiat est élevé. Pour consulter le rapport détaillé, il faudra par contre passer à la caisse, le prix étant alors variable puisque calculé selon la taille du document à traiter.

Dans le cas d’un mémoire étudiant français choisi au hasard par la rédaction et étant en libre accès sur Internet depuis quelques années et largement référencé par Google, on obtient de suite des chiffres de plagiat beaucoup plus importants :

Les rapports détaillés payants

Les rapports détaillés utilisent différentes couleurs pour bien montrer les différents types de plagiats détectés, ce qui simplifie la compréhension (ci-dessous un exemple de document multilingue) :

Un communiqué de presse public déjà publié sur 3 sites Web :

Pour gagner des crédits, il est cependant possible de :

  • partager un lien vers le service sur les réseaux sociaux ou par mail (1€ / partage)
  • effectuer des traductions pour le service Plag.fr pour les plus courageux

 

PIA VPN

Note : article sponsorisé.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, note : 4,17 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • plagiat gratuit en ligne
  • détecteur de plagiat en ligne gratuit
  • vérification plagiat en ligne payant
  • vérification plagiat en ligne gratuit
  • système de plagiat en ligne

Vos réactions
  1. Justine

    Il est préférable d’utiliser un logiciel anti-plagiat plus sécurisé et efficace. Scribbr propose un détecteur de plagiat 100 % confidentiel et sécurisé.

  2. boua

    Développé en Alberta par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC, 2015), le cultivar Mountainview du sainfoin a été choisie pour la présente étude pour sa teneur élevée en tanins condensés, afin de la comparer avec les cultivars d’autres espèces fourragères riches en tanins condensés ou en lactones sesquiterpènes dans les conditions climatiques québécoises. Espèce fourragère servant de fourrages pour les ruminants au pâturage (Pellaud, 2008), le sainfoin améliore les performances animales en raison de son caractère digestible (Yvon et al., 2015). Avec une bonne survie hivernale, le sainfoin se développe bien dans les conditions climatiques ouest-canadiennes (Goplen et al., 1991). Il a une valeur nutritive faible ou équivalente à celle de la luzerne à cause de la chute rapide de ses feuilles (Aufrere et al., 2012). La présence des tanins condensés dans le sainfoin aide les animaux à digérer les protéines des foins (AAC, 2015). Ceci peut réduire le risque de ballonnement chez les ruminants (Acharya, 2015). Le sainfoin contient plus de protéines que la luzerne (CRAAQ, 2005). Ceci montre que le sainfoin est capable d’équilibrer les rations animales en protéines non dégradables et en protéines dégradables des animaux et il représente un atout souhaitable pour améliorer les performances animales

  3. Said

    En étant des êtres humains nous avons tous besoin de nous rencontrer pour dialoguer, communiquer et surtout partager nos expériences et exprimer nos désirs. C’est le même cas pour une entreprise qui organise un événement pour rencontrer ses clients lors d’un forum, un salon ou n’importe quel type d’événement qui lui permet de ramener sa cible et communiquer directement avec elle.

  4. Souhir Tounsi

    qqq





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.