Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Alors que l’immense tracker T411 a été démantelé par les autorité françaises et suédoises, la base de donnée complète a pu être saisie sur les serveurs Web. La Sacem n’exclut pas d’exploiter ses précieuses données utilisateurs afin de poursuivre les plus importants contributeurs…

Le Monde a interviewé David El-Sayegh, le secrétaire général de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) ayant porté plainte pour contrefaçon en bande organisée à l’encontre de T411 (inutile de préciser que le préjudice est énorme, quoi peut quantifiable comme d’habitude). Bilan de l’opération policière, site fermé définitivement, 6 personnes arrêtées, dont les 2 administrateurs et l’équipe des super-modérateurs au complet.

Mais quant est-il des données des membres enregistrées dans l’immense base de donnée du site torrent ? La Sacem déclare ne pas exclure la possibilité de porter plainte à l’encontre de certains membres importants qui collaboraient activement en mettant à disposition de nombreux fichiers piratés.

ExpressVPN

En effet, selon David El-Sayegh, les données saisies sur les serveurs Web en Suède sont exploitables et les traces sont présentes. Mails et adresses IP en clair notamment mais aussi le ration et la quantité de données partagées. Bref, pas mal d’informations précieuses pour les autorités même si l’objectif principal était bien entendu de stopper le trafic et la monétisation de la plateforme T411 (via l’arrestation des responsables et des gestionnaires notamment). Maintenant que l’infrastructure a été démantelée ainsi que le staff de haut rang, il serait tentant pour la Sacem d’attaquer les gros uploaders identifiables (et ainsi prôner la non immunité sur Internet rappelle David El-Sayegh).

Reste bien entendu les barrières techniques qui peuvent mettre des bâtons dans les roues des enquêteurs pour les identifier : quid des seedbox ? Des VPN ? Mystère.

Affaire à suivre.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, note : 3,33 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • plainte Sacem
  • https://www undernews fr/contrefacon-cracking/demantelement-de-t411-vers-une-plainte-envers-les-gros-uploaders html
  • porte plainte gros uploader t411
  • Sacem t411
  • torrent 411 poursuivre utilisateur

Vos réactions
  1. copieprivee

    je me suis trompé je parlais de copiefrance, pas de copieprivée, mais ce sont des frères jumeaux qui devraient fusionner pour plus de performances, et moins engraisser les responsables à coup de 10000 euros par mois.

    Un exemple, on peut visionner le lien:

    https://benjaltf4.me/copiefrance-fr-amateurisme-ou-dissimulation-volontaire/

  2. copieprive

    La SACEM salue son initiative (en fait c’est des gendarmes qui ont travaillé à leur place), mais quid des mafias légales, comme http://www.copieprivee.org/ qui ne rembourse pas la taxe de copie privée pour les revendeurs car non indiquée dans la facture.

    Comme le racket de DVD à quasiment 1 euros le DVD pour le droit de copier.

    IL est certain que copieprivée engraisse des intermédiaires et les responsables, le temps passé à justifier leur travail consiste à faire des réunions pour faire sembler de travailler, et là je suis encore poli.

    Il faut qu’un juge anti-corruption fasse l’enquête, j’espère que pour lui il ne recevra pas de menaces de morts ou pire encore d des DVD du dernier fastandfurious.

    Sûr et certain qu’à T411 des politiciens téléchargaient des torrents.
    Affaire à suivre, peut-être était ce là le secret de la longevité de t411