Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Une société française a été déboutée dans une affaire l’opposant au groupe eBay et qui concernait la présence de produits contrefaits sur la plate-forme de vente en ligne. Sa plainte a été rejetée, car elle met en cause un site non destiné à l’Hexagone et concerne des annonces en anglais.

ExpressVPN

S’apercevant de la présence de produits contrefaits utilisant sa propre marque de vêtements April 77 sur la plate-forme de vente en ligne eBay, l’entreprise Maceo avait décidé de déposer plainte devant la justice française, l’article 46 du Code français de procédure civile permettant en effet de saisir la justice du pays où l’on demeure ou celle du lieu du dommage. Pour sa défense, eBay avait alors dégainé l’argument selon lequel la justice française n’avait pas la compétence requise pour traiter une affaire relevant du droit américain. Car, il faut le préciser, les annonces étaient rédigées en anglais et hébergées sur eBay.com.

Argument rejeté au mois de décembre 2009 par la Cour d’appel, le juge ayant retenu le fait que le portail eBay.com est certes exploité outre-Atlantique, mais bel et bien accessible aux internautes français. Un juge français peut donc traiter l’affaire. Et peu importe que les annonces soient dans la langue de Molière ou non.

Mais l’affaire a pris une autre tournure en début de semaine, la chambre commerciale de la Cour de cassation ayant annulé la décision et statué que la disponibilité d’un site Internet en France ne suffit pas pour se tourner vers la justice française. Pour elle, il aurait fallu que le plaignant s’appuie sur des annonces litigieuses destinées aux internautes français.

 

Source : GNT

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.