Sécurité bancaire – Les sénateur français rejettent le 3D Secure !

2

Alors que le piratage de données bancaire fait des ravages, les Sénateurs français viennent de rejeter un amendement qui devait imposer une sécurité efficace lors des transactions sur Internet, via le système 3D Secure.

Les sénateurs et sénatrice M. BOCQUET, Mme BEAUFILS, M. FOUCAUD et les membres du Groupe communiste républicain et citoyen ont proposé un amendement qui aurait pu s’inclure dans le Projet de loi “Séparation et régulation des activités bancaires“. Pour faire simple, une obligation de sécurisation des transactions bancaires, via l’adoption massive du système 3D Secure, reconnu pour son efficacité pour les paiements sur Internet. Ce dernier a permis une baisse de 52 % de la fraude au Royaume-Uni depuis 4 ans et la France a beaucoup de retard dans le domaine !

Cette situation n’est plus admissible, surtout lorsqu’on constate l’efficacité de la sécurisation” déclarent les sénateurs.

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a publié en janvier 2013 un rapport accablant sur la hausse des fraudes à la carte bancaire sur internet. Fin 2012, un autre organisme, l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, indiquait que le commerce à distance représentait 61 % de la fraude pour seulement 8,4 % des transactions. Il est donc crucial de prendre des mesures contre ce phénomène qui met en danger les consommateurs, mais aussi leur confiance dans le commerce en ligne.

Avec autant d’argument, les Sénateurs avaient de quoi comprendre l’importance de l’amendement. Leur décision ? Ils ont voté contre ! Les cybercriminels ont donc visiblement encore de beaux jours devant eux, notamment en France où ils pourront toujours se fournir en données bancaires à pirater, des “fresh” et autres “dumps” qui feront le bonheur des banques lorsque ces dernières devront rembourser à leur clients les sommes dérobées par les pirates…

2 Commentaires

    • Oui bien entendu, les banques remboursent les victimes et parallèlement, les frais augmentent du côté des commerçants…

      Mais visiblement, ce n’est pas prêt de changer ! C’est triste.

Répondre à UnderNews Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.