Le secteur bancaire a connu une recrudescence d’attaques informatiques en 2020

0
186

Depuis un an maintenant, le télétravail a réinventé la donne et a drastiquement complexifié la sécurité des systèmes informatiques, tous secteurs confondus. Désormais sur un système ouvert, l’infrastructure est fragilisée et le secteur bancaire a dû faire face à un nombre exponentiel de cyberattaques dès le premier confinement.

D’après le dernier rapport du bureau d’études spécialisé VMware Carbon Black menée auprès des responsables de la sécurité informatique des plus grandes institutions financières du monde, les cybercriminels ont profité des brèches provoquées par le recours accru au télétravail pour soutirer massivement de l’argent ou des données, grâce à des méthodes de plus en plus sophistiquées.

Quelques chiffres clefs :

  • 38 %* des institutions financières ont connu une augmentation d’attaques par Island Hopping, (piratage d’une société tierce en relation avec la cible). Cette technique, qui s’apparente à une réelle prise d’otage, détruit également la stratégie de marque des institutions financières en attaquant directement leurs clients. *ne comprend pas SolarWinds
  • 57 % d’entre elles ont observé une augmentation des fraudes par virement électronique, que ce soit via des attaques du type “l’homme du milieu” ou “man in the middle attack” (MiTM) ou de phishing.