Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le hacker Malaisien Poo a été arrêté à l’aéroport John F. Kennedy le mois dernier.

Un pirate Malaisien pénètre dans les ordinateurs de la Federal Reserve Bank de Cleveland et y vole plus de 400.000 numéros de carte de crédit. Les agents des services secrets l’ont finalement rattrapé…

Lin Mun Poo a été arrêté à l’aéroport John F. Kennedy le mois dernier, il se rendait à New York pour une réunion avec d’autres hackers et pour exploiter certains renseignements volés qu’ il avait obtenu, déclarent les enquêteurs.

Les fonctionnaires sont toujours à la recherche de la façon dont il aurait piraté les systèmes informatiques bien gardés de la Réserve Fédéraleainsi que d’autres nombreuses grandes institutions financières. Poo aurait vendu et profité des informations qu’il a volé à certaines institutions.

Une entreprise, Fed Comp, qui réalise un traitement de données pour les coopératives de crédit fédérales fait partie des entreprises qui auraient été compromises. Attorney Loretta Lynch a déclaré que ce cas est un exemple de la façon dont «les cybercriminels continuent à utiliser leur sophistication et leurs compétences afin d’attaquer nos secteurs de la sécurité financière et nationale.”

CyberGhost VPN Promo

Poo risque jusqu’à 10 ans de prison s’il est reconnu coupabledu vol d’identité et des accusations de fraude. Poo est un citoyen Malaisien et les agents des services secrets ont dit qu’il a admis une partie de ses crimes lors de son interrogatoire. Selon les enquêteurs, la Réserve Fédérale de Cleveland a été piratée en Juin. Et ils ont dit Poo avait prévu de passer du temps à New York afin de profiter des machines ATM avec les codes de cartes de crédit volées.

Les fonctionnaires ont déclaré Poo avait également compromis les ordinateurs d’une entreprise de défense dont la base de données avait des informations sur des “des opérations militaires très sensible.”

Son avocat Kannan Sundaram est un ancien avocat de l’aide juridique. Poo devrait être traduit devant un tribunal fédéral de Brooklyn jeudi soir.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.