Blackmarket – Plus de 40 000 CB françaises piratées en accès libre

1

Un cybercriminel spécialisé en vente de données bancaires piratées mondialement a lancé un coup de pub d’envergure en proposant un “échantillon” gratuit d’un million de cartes bancaires, dont plus de 40 000 CB françaises dans le lot.

Alors que ce genre de vente sur le marché noir du Net s’effectue dans l’ombre chaque jour avec des milliers de CB piratées provenant de multiples pays, ce coup marketing est assez osé de la part de ce vendeur, très bien connu (et noté) sur le darknet. Il n’a pas lésiné sur la publicité en offrant un pack d’un million de cartes bancaires piratées provenant de nombreux pays, dont 40 000 de la France.

La date de validité de certaines CB cours jusqu’à 2027 alors que certaines expirent en 2021, preuve que le dump est frais… La fuite concerne en effet plusieurs dizaines de pays, parmi lesquels la France, mais aussi l’Australie, la Belgique, le Canada, les États-Unis, l’Italie, le Luxembourg, le Maroc et la Turquie.

Notons que dans les donnée publiées, il y a énormément d’éléments permettant de faciliter la fraude :

  • les noms complets des propriétaires,
  • les numéros de cartes à 16 chiffres,
  • la date d’expiration,
  • le code de vérification CVV,
  • l’adresses postales,
  • l’adresses e-mail,
  • le numéro de téléphone (certains cas),
  • l’adresses IP (certains cas).

La boutique blackmarket du pirate en question propose actuellement plus de 2,6 millions de cartes bancaires piratées, tous pays confondus et chacune est vendue pour 6 dollars US pièce environ, soit 5 euros.

Rappelons que si un débit frauduleux est détecté sur votre compte bancaire via un paiement CB non autorisé sans usage du code secret (PIN à 4 chiffres), alors votre banque a l’obligation de vous rembourser les sommes dérobées par ce moyen.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.