Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
ExpressVPN

Une récente étude de BitDefender révèle une tendance inquiétante pour la sécurité des cartes bancaires : plus d’une personne sur deux déclare révéler des données confidentielles en répondant sur internet à des requêtes potentiellement frauduleuses.

BitDefender , éditeur de solutions de sécurité pour Internet publie aujourd’hui les résultats d’une nouvelle étude révélant des statistiques inquiétantes quant à la protection des données de cartes bancaires.

97% des 2 210 personnes interrogées, âgées de 18 à 65 ans, ont déclaré avoir acheté des biens et des services en ligne. Parmi celles-ci, 57% ont reconnu fournir à la demande des données bancaires personnelles et confidentielles,  risquant ainsi d’être victimes de fraude ou de voir leurs comptes bancaires piratés.

L’étude a également révélé que 27% des personnes composant le panel ignoraient le l’existence possible de faux sites Web et des escroqueries de type « phishing ». Le phishing consiste à se faire passer pour une organisation ou un tiers de confiance dans le but d’obtenir des informations confidentielles telles que des noms d’utilisateurs, des mots de passe et des informations relatives aux cartes bancaires, au travers de communications électroniques.

« Malheureusement, il est avéré qu’une simple recherche en ligne permet à tout le monde de trouver facilement des identifiants de cartes bancaires exploitables. Un grand nombre de cybercriminels se sont organisés pour en faire une activité lucrative et vendent ce type d’informations pour toute sorte de montant.» rappelle Stéphane Pacalet, Directeur Général d’Editions Profil en charge de la commercialisation des solutions BitDefender en France.

Pour plus d’informations sur cette étude, consultez MalwareCity.

 

Aucune information ou contenu confidentiel émanant ou découlant de cette étude n’a été recueilli. Aucune donnée ou information confidentielle appartenant à des particuliers ou à des entreprises n’a été ni ne sera divulguée, ni utilisée à d’autres fins ou contre les personnes les ayant révélées.

Une récente étude de BitDefender® révèle une tendance inquiétante pour la sécurité des cartes bancaires

Plus d’une personne sur deux déclare révéler des données confidentielles en répondant sur internet à des requêtes potentiellement frauduleuses

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.