Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le Bitcoin ne cesse d’être la cible d’une hyper-actualité. Après l’énorme affaire MtGox, voila qu’une mort suspecte soulève de nouvelles questions sur ce secteur qui semble plus sulfureux que jamais, avec son lot de rumeurs. Info ou intox au final ?

« Bitcoin : la patronne de la plateforme First Meta retrouvée morte », « La dirigeante d’un site de bitcoins retrouvée morte à Singapour », « La PDG d’un site lié au bitcoin retrouvée morte »… Rien ne va plus dans l’univers de plus en trouble du Bitcoin. Des plateformes qui ferment les unes après les autres, d’autres qui se font pirater… et maintenant la mort suspecte d’une patronne de plateforme d’échange de Bitcoins ? Bon, même s’il est très tentant d’imaginer des scénarios de mafia chinoise derrière ces piratages, reprenons simplement les faits qui sont pour le moment avérés.

En premier lieu, comme le souligne le site BitcoinFR, la plateforme First Meta Exchange, dirigée par Autumn Radtke qui a été retrouvée morte à Singapour, à l’âge de 28, d’une mort « non naturelle », n’est en rien une plateforme d’échange de bitcoins. Son seul lien avec cette monnaie virtuelle est qu’il est possible d’obtenir des réductions pour les internautes qui paieraient en bitcoins les services de la plateforme. Ce site est en fait une plateforme d’échange de monnaies virtuelles pour jeux vidéo : il est par exemple possible d’échanger des Linden (Second Life), des IMVU credits ou encore des NuVera notes.

PIA VPN

On ne peut évidemment pas exclure qu’il y ait un rapport entre la mort d’Autumn Radtke et l’argent (car les Bitcoins ne sont ni plus ni moins que de l’argent), tout comme il est impossible aujourd’hui de faire le lien entre les deux.

Il semblerait tout de même que certaines choses ne soient pas très claires sur les réseaux liés au Bitcoin et les disparitions soudaines de grosses plateformes : en effet, certaines rumeurs disent que les services de renseignements américains enquêteraient depuis un moment sur le fondateur français de MtGox, Mark Karpeles. Mais cette information n’est, pour le moment, pas confirmée.

Reste une autre rumeur de taille : pour son retour en force, le magazine généraliste américain Newsweek a titré en Une sur un énorme “scoop” (en est-ce réellement un ?) : il dit avoir retrouvé le père fondateur du Bitcoin… Ainsi, une journaliste de Newsweek, Leah McGrath Goodman, dit avoir retrouvé la trace du créateur de Bitcoin, qu’on connaissait sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto et dont nous ne savions pas justement s’il s’agissait d’une seule personne ou bien d’un groupe : la journaliste affirme que ce serait Dorian Satoshi Nakamoto, un ex-physicien américain d’origine japonaise, âgé de 64 ans, qui vit à Temple City, en Californie.

La journaliste raconte que l’homme n’a plus répondu à ses mails à partir du moment où elle a commencé à évoquer le sujet des Bitcoins. Elle s’est donc rendue chez lui, dans sa modeste maison, et il lui aurait rétorqué : « Cela fait longtemps que je ne suis plus impliqué et je ne peux pas en parler. Le relais a été passé à d’autres personnes. Ils s’en occupent désormais, je n’ai plus aucune connexion », qui n’a que conforté la journaliste dans son intuition. Que cela veut-il dire exactement ? La monnaie virtuelle serait-elle contrôlée par une entité indépendante ?

Cependant, aucune preuve concrète n’est apportée par le magazine, ce qui provoque un scepticisme général. Les autres journalistes se sont ainsi rendus au domicile du présumé père de Bitcoin pour faire leur contre-enquête. Dorian S. Nakamoto a finalement accordé une interview à l’AP. Il y dément formellement être le créateur de Bitcoin et affirme qu’il n’a même jamais entendu parlé de cette monnaie numérique. Selon son frère cadet, c’est un homme « brillant » mais aussi un « connard » : « il a travaillé notamment sur des trucs classifiés. Il n’avouera jamais qu’il a créé le Bitcoin. »

 

Sources : L’Informaticien (ici & ici)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] Le Bitcoin ne cesse d'être la cible d'une hyper-actualité. Après l'énorme affaire MtGox, voila qu'une mort suspecte soulève de nouvelles questions sur ce secteur qui semble plus sulfureux que jamais, avec son lot de rumeurs.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.