MFA : Pourquoi l’authentification multi-facteurs est-elle essentielle pour la sécurité de votre entreprise ?

0
479
MFA - scan empreinte

La cybersécurité est devenue un enjeu majeur pour les entreprises, avec une augmentation constante des cyberattaques et des violations de données. Pour renforcer la sécurité, l’authentification multi-facteurs (MFA) s’impose comme une solution efficace et indispensable en plus de la protection des endpoints.

Qu’est-ce que l’authentification multi-facteurs ?

En amont, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’authentification multi-facteurs (MFA). L’authentification multi-facteurs est une méthode de vérification de l’identité d’un utilisateur qui requiert la présentation de deux ou plusieurs facteurs d’authentification dans le but d’atteindre un niveau d’authentification forte. Ces facteurs au sein d’une mfa informatique permettent de s’assurer que seul un utilisateur autorisé accède à une ressource ou un système, en plus de l’usage d’un simple mot de passe.

Les différents types de facteurs d’authentification

Les facteurs d’authentification couramment utilisés pour la MFA sont :

  1. Connaissance : quelque chose que l’utilisateur sait, comme un mot de passe ou un code PIN.
  2. Possession : quelque chose que l’utilisateur possède, comme une carte à puce, un téléphone portable ou une clé USB d’authentification.
  3. Inhérence : quelque chose lié à l’identité physique de l’utilisateur, comme les empreintes digitales ou la reconnaissance faciale.

MFA - biométrieLes avantages du MFA pour votre entreprise

La mise en place de laMFA offre plusieurs avantages pour les entreprises, et peut notamment contrer plusieurs e-menaces en plus d’améliorer la conformité :

  • Réduction des risques d’intrusion : en combinant plusieurs facteurs d’authentification, il devient plus difficile pour un cybercriminel d’accéder frauduleusement à un compte ou à des données sensibles. L’authentification simple traditionnelle à l’aide d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe peut être facilement compromise. D’une manière générale, les utilisateurs ont tendance à réutiliser leurs mots de passe ou à configurer des mots de passe simples (et pas remplacés assez souvent) en partant du principe que leurs comptes n’intéressent pas les cybercriminels. La MFA représente le premier obstacle au vol d’informations d’identification même si l’usage d’une vérification par e-mail ou SMS n’est pas infaillible.
  • Protection contre le phishing et le ransomware : ces cyberattaques nécessitent généralement la compromission des identifiants de connexion, mais la MFA ajoute une couche de sécurité supplémentaire en exigeant une vérification indépendante.
  • Amélioration de la conformité : La MFA apporte un plus significatif à votre entreprise en termes de conformité réglementaire, notamment dans le secteur bancaire ou les services de santé, exigent l’utilisation d’une authentification renforcée pour protéger les données sensibles.

Notons que les infections par ransomwares sont exponentielles (65% des entreprises sont touchées d’après le dernier rapport State of Phish 2023) et que les dégâts pour les entreprises sont souvent considérables. Les chiffres sont alarmants : 148 104 attaques par malware sont lancées chaque jour, sachant qu’une fuite de données peut obliger une entreprise à consacrer une grande partie de ses ressources à la restauration des systèmes informatiques et à la gestion des pénalités et des poursuites judiciaires qui en découlent. D’après des données d’IBM, une fuite de données coûte à une organisation 4,35 millions de dollars en moyenne. Pas étonnant donc que la cyberassurance a le vent en poupe !

Exemples d’entreprises ayant bénéficié de la MFA

Plusieurs entreprises ont amélioré leur sécurité grâce à l’authentification multifactorielle offrant une couche de sécurité supplémentaire en plus d’une approche “Zero-Trust” pour l’ensemble des infrastructures :

  • Microsoft : en intégrant la MFA dans son service Azure Active Directory, Microsoft a renforcé la protection des comptes et des applications de ses clients.
  • Salesforce : cette plateforme CRM utilise la MFA pour sécuriser l’accès aux données des entreprises et prévenir les violations de données.
  • Organisation X : en déployant la MFA auprès de ses employés, cette entreprise a réduit de 90 % les incidents liés au vol d’identifiants.

Google a lui aussi depuis longtemps déployé le 2FA sur ses solutions. Mais encore bien trop peu d’utilisateurs ne l’active ! Les derniers sondages américains montrent que seuls 10% des utilisateurs l’ont activée et que seuls 12% utilisent un gestionnaire de mot de passe sécurisé… bref, on est encore loin du compte. La principale raison semble être la complexité de déploiement et de configuration ou bien tout simplement de la fainéantise de passer plus de temps à s’authentifier via un second dispositif.

La MFA est aujourd’hui importante pour toutes les organisations, quelle que soit leur taille ! Car aucune n’est épargnée par les cyberattaques. Il est aussi important d’étendre la stratégie d’authentification forte aux comptes de moindre privilèges, et de ne pas se limiter aux privilégiés : il s’agit en effet du plus important levier d’attaque.

Comment choisir la bonne solution MFA pour votre entreprise et comment déployer ?

Pour déployer l’authentification à deux facteurs (2FA) au sein d’une organisation, voici quelques étapes clés :

  1. Évaluer les besoins spécifiques de l’entreprise en matière de sécurité et identifier les ressources et systèmes critiques à protéger.
  2. Choisir un fournisseur de solution MFA adapté aux besoins et aux contraintes techniques de l’organisation.
  3. Former les employés à l’utilisation de la MFA et les sensibiliser aux enjeux de cybersécurité.
  4. Mettre en œuvre progressivement la MFA, en commençant par les comptes et les applications les plus sensibles. Un portail pour la saisie du code devra être déployé dans la foulée.
  5. Surveiller régulièrement l’efficacité de la MFA et ajuster les paramètres en fonction des évolutions des menaces.

Coûts et économies liés à la mise en place de la MFA

La mise en place de l’authentification multi-facteurs engendre des coûts liés à l’achat du matériel, aux licences logicielles et à la formation des employés. Toutefois, ces investissements peuvent être largement compensés par les économies réalisées en termes de sécurité et de protection des données :

  • Réduction des pertes financières dues aux attaques informatiques.
  • Diminution du temps consacré à la gestion des incidents de sécurité.
  • Amélioration de la réputation de l’entreprise auprès de ses clients et partenaires.

MFA - Reconnaissance facialeL’avenir de l’authentification multifacteur

Dans les années à venir, laMFA devrait continuer à évoluer pour s’adapter aux nouvelles menaces et technologies :

  • Développement des méthodes d’authentification biométrique, comme la reconnaissance vocale ou rétinienne.
  • Utilisation croissante de l’intelligence artificielle pour détecter les comportements anormaux et renforcer la sécurité.
  • Intégration de la MFA dans un nombre croissant d’applications et de services en ligne.

En adoptant dès aujourd’hui l’authentification forte, votre entreprise renforcera sa sécurité face aux cyberattaques et protégeront efficacement leurs ressources et leurs données.

 

Note : article publi-rédactionnel