Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
PIA VPN

TOR, le réseau décentralisé d’anonymisation entièrement chiffré, a annoncé le lancement de la nouvelle version de TOR Browser Bundle, en version 4.0.4, principalement censé améliorer les fonctionnalités, la protection de la vie privée et la sécurité des utilisateurs sur Internet.

Le puissant TOR Browser Bundle est un navigateur Web anonyme basé sur Mozilla Firefox et développé par le projet TOR. La suite de sécurité comprend également trois extensions Firefox : Torbutton, NoScript et HTTPS-Everywhere. La mise à jour en v4.0.4 est vivement conseillée.

La dernière version, Tor Browser Bundle 4.0.4, a été récemment publiée, avec un petit nombre de nouvelles fonctionnalités :

  • Mise à jour de Firefox vers 31.5.0esr (mises à jour de sécurité importantes)
  • Mise à jour de OpenSSL pour 1.0.1l
  • Mise à jour de NoScript à 2.6.9.15
  • Mise à jour de HTTPS-Everywhere 4.0.3

De nombreux bugs ont aussi été corrigés, et certains points améliorés. “Une nouvelle version stable du navigateur TOR est disponible sur la page du projet Tor Browser ainsi que dans le répertoire de distribution, déclare l’équipe du projet TOR.

Bien que TOR soit souvent vu comme la porte d’entrée vers le Deep Web et l’anonymat à toute épreuve, il ne faut cependant pas oublier les cyber-attaques visant le réseau TOR à plusieurs reprises l’année dernière.

D’un autre côté, 12 relais TOR de haute capacité ont été lancé par Polaris, une nouvelle initiative de Mozilla, afin d’aider à construire plus de contrôles de confidentialité dans la technologie. L’ajout de relais intermédiaires pour le réseau TOR permet de réduire le nombre fini de connexions TOR se produisant en même temps.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.