Le tracking par iPhone déjà utilisé par la Police

1

Un chercheur qui avait déjà découvert le procédé il y a un an fait des révélations.

La récolte de vos informations de géolocalisation par votre iPhone, dont nous vous parlions hier, continue de faire débat et de choquer le monde. Pourtant, elle n’est pas nouvelle selon un chercheur.

Alex Levinson, 21 ans, s’étonne d’une telle réaction internationale, car pour lui les faits ne sont pas nouveaux. Le chercheur les avait déjà découverts et signalés l’année dernière (il avait écrit plusieurs articles sur le sujet), et il affirme de plus qu’ils étaient déjà largement connus dans le secteur de la sécurité informatique.

Il ne comprends pas un tel enflammement général, alors que les informations ne sont pas nouvelles, même si peu connues. Et il prends un peu la mouche quand les deux développeurs qui les ont présentées en début de semaine parlent de découverte, car ils ignorent totalement ses propres travaux, réalisés bien avant.

Il explique de plus que pour l’instant, rien ne prouve que les données géographiques sont effectivement renvoyées à Apple. En revanche, il affirme que plusieurs «agences dévouées au respect de l’ordre» dans le cadre de leurs investigations en font usage. Et ce, à l’international.

De quoi s’inquiéter maintenant ?

 

Source : L’Informaticien

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.