Le « Do Not Track » arrive sur Google Chrome

7

Un expert en confidentialité de l’Université de Stanford (Californie) vient de mettre en ligne une extension pour le navigateur de Google, permettant à ses utilisateurs de voir leur navigation non-surveillée par des annonceurs.

Mozilla avait dès le départ milité en faveur du programme Do Not Track, faisant de Firefox 4 le premier navigateur a y adhérer. Microsoft avait suivi peu après, avec Internet Explorer 9, et Safari serait sur le point de le faire. Seuls Chrome et Opera refusent de rendre leurs browsers compatibles.

Google refuse le DNT

En avril dernier, Google justifiait sa position en expliquant préférer s’appuyer sur ses propres solutions, qu’il a implémentées dans son navigateur (tout en refusant d’y inclure le Do Not Track) : « Nous continuons de proposer le plug-in Keep My Opt-Outs pour Chrome, qui permet déjà aux utilisateurs d’éviter la majorité du ciblage publicitaire ».

Jonathan Mayer, de l’Université de Stanford, s’est agacé de ce retard sur la concurrence, et a décidé d’agir, en développant lui-même une extension.

« L’extension Chrome que j’ai codée ajoute le header DNT aux requêtes HTTP« , explique-t-il. Le navigateur de Google va donc enfin pouvoir utiliser le Do No Track.

Développée grâce à l’API WebRequest

Mayer s’est basé sur l’API Chrome WebRequest, qui offre davantage de possibilités aux extensions pour pouvoir mieux protéger les internautes en termes de sécurité et de confidentialité.

Cependant, le DNT n’est pas parfait. En effet, les annonceurs ne sont pas légalement forcés d’en tenir compte, et peuvent donc ignorer les demandes d’intimité des internautes. Mais c’est tout de même mieux que rien.

L’extension pour Chrome est disponible ici. Elle ne fonctionne qu’avec Chrome 17 (et les versions ultérieures).

 

Source : L’Informaticien

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.