L’après Snowden – les internautes américains soucieux de leur vie privée en ligne

2

Plus d’un an après les révélations d’Edward Snowden, ex-contractuel de la NSA, concernant la surveillance d’Internet par le gouvernement américain, l’institut d’études Pew Research Center a réalisé un sondage sur la perception de la vie privée et de la sécurité.

Selon le rapport réalisé suite à ce sondage, il ressort un sentiment d’inquiétude assez général sur le manque de respect de la vie privée et la récolte des données personnelles opérée par le gouvernement, mais aussi par les publicitaires.

Ainsi, 8 internautes américains sur 10 (81%) ne se sentent peu ou pas en sécurité lorsqu’ils partagent des informations sur les réseaux sociaux, tandis que seulement 1 internaute sur 4 (24%) pense qu’il est facile de rester anonyme lorsque l’on surfe sur Internet.

Surveillance du gouvernement

  • 81% des internautes se sentent surveillés lorsqu’ils partagent des informations confidentielles sur les réseaux sociaux
  • 80% des internautes sont préoccupé par le fait que le gouvernement surveille les communications des citoyens
  • 31% des internautes se sentent surveillés pas en sécurité lorsqu’ils partagent des informations confidentielles par téléphone fixe
  • 5% des internautes n’ont jamais entendu parler du programme de surveillance de la NSA

Vie privée

  • 91% des internautes sont d’accord pour dire que les consommateurs ont perdu le contrôle sur la manière dont sont collectées et utilisées leurs informations privées par les entreprises
  • 80% des utilisateurs de réseaux sociaux s’inquiètent du nombre d’informations privées que récoltent les sociétés de publicité tierces
  • 64% des internautes pensent que le gouvernement devrait contrôler ce à quoi ont accès les sociétés de publicité

E-réputation

  • 62% des internautes ont déjà cherché leur nom dans un moteur de recherche pour savoir ce qu’il se disait sur eux
  • 59% des internautes ont déjà utilisé un nom d’emprunt pour poser une question sur un forum ou ajouter un commentaire sur un article
  • 16% des internautes ont déjà demandé de retirer ou de corriger une information à leur sujet en ligne
  • 11% des internautes ont déjà vécu une « mauvaise expérience » suite à la publication d’informations embarrassantes sur Internet

Le sondage, auquel 607 américains de plus de 18 ans ont répondu, montre une certaine prise de conscience des internautes face aux agissements du gouvernement et à l’intrusion des publicitaires dans leur vie privée, tout en n’étant pas foncièrement opposé à ce système – 55% acceptent ainsi de partager des informations auprès de publicitaires afin que le service auquel ils accèdent reste gratuit.

 

Sources : Pew Research Center, Bitdefender France

2 Commentaires

  1. L’espionnage massif est une vrai plaie du monde moderne.

    Heureusement qu’il y a encore des gens comme Snowden pour oser s’élever contre tout ça et enfin ouvrir un peu les yeux des gens.

    J’ai lu un article qui explique bien pourquoi il faut “tenter” de se rendre anonyme :

    https://www.undernews.fr/anonymat-cryptographie/anonymat-comment-cacher-masquer-votre-ip-sur-internet.html

    Je vais tenter de faire mon possible pour me mettre au chiffrement des données et ainsi pouvoir éduquer mes enfants quand l’heure sera venue pour eux d’utiliser le net et ses dérives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.