Publié par UnderNews Actu

Le fondateur de Wikileaks fait la promotion de son livre et du film qui lui est consacré. Dans l’un des entretiens qu’il a donné, ce fervent de Malraux revient sur ses relations avec la France.

L’année 2013 va-t-elle être celle de Wikileaks et de son fondateur Julien Assange ? Au grand dam des États qu’il attaque, il y a de grandes chances. Il y a d’abord son livre (« Menaces sur nos libertés, comment Internet nous espionne, comment résister », aux éditions Robert Laffont) qui révèle la manière dont les citoyens des planètes sont surveillés sur la toile. Ensuite, le 24 mai, le film « We Steal Secret » sortira dans les salles américaines. Pour l’Europe, aucune date n’a été donnée à ce jour.

PIA VPN

Devant cette actualité, Julien Assange, qui est toujours cloitré à Londres dans l’ambassade de l’Équateur depuis huit mois, s’exprime enfin. Après « Le Petit Journal » de CanalPlus, c’est au tour du Pont de recueillir ses propos. Il y évoque entre autres comment la France a réagi à son action. S’il confirme que les autorités françaises ont cherché à lui mettre des bâtons dans les roues, il révèle comment des Français lui ont apporté son soutien.

WikiLeak - We Steal Secrets

Les réseaux sociaux travaillent pour Washington

Alors que le ministre des Affaires étrangères de l’époque cherchait à bloquer les publications de Wikileaks sur notre territoire, des associations, parmi lesquels OVH et la Quadrature du Net, se sont dressées pour prendre sa défense. « Ils sont restés à nos côtés pas comme Amazon ou les banques », déclare Assange dans un entretien au Point. « De même, la Quadrature du Net et la Fondation pour la Neutralité du Réseau ont été très importantes pour nous pour contrer l’un des blocus bancaires. En France, on peut nous donner de l’argent via Carte Bleue alors que Visa Bank Of America et MasterCard nous ont été bloqués. »
 
 
Source : 01Net
Crédits images : Times of News
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • MySpace
  • Yahoo Buzz
  • Technorati
  • Netvibes
  • Delicious
  • Digg
  • Windows Live
  • LinkedIn
  • E-Mail

Classé dans : Libertés

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...Loading...

Mots clés : , , , , ,

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.