vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Exclusivités Underground tarifs 2016 - Prix actuels du blackmarket pirate

Underground tarifs 2016 – Prix actuels du blackmarket pirate

Comme chaque année, UnderNews publie une liste de tarifs moyens pratiqués dans le blackmarket pour cette année 2016. Les chiffres sont fournis par Dell SecureWorks, qui rapporte une augmentation du marché parallèle illicite de données pirates.

Le marché souterrain en ligne est bien camouflé mais les chiffrent sont pourtant éloquents, preuve qu’il y a un véritable business entre cybercriminels. Achat d’identités complètes volées en ligne, accès aux boîtes de messagerie d’entreprise, faux papiers divers, cyberattaques à la demande, tout est en plein essor.

dell-secureworksLes recherches menées par Dell SecureWorks viennent d’être publiées sous le nom de “2016 Underground Hacker Markets Annual Report“. La conclusion est que le piratage est encore en augmentation, et particulièrement en Russie. Visiblement, les cybercriminels russes étendent leurs heures de travail et proposent même de solides garanties pour assurer le bonheur des clients : la réputation en ligne est cruciale pour les affaires !

Le rapport de Dell SecureWorks inclut la dernière liste de prix pour les biens et services pirates :

  • Les données bancaires changent de mains entre 1 et 5 pour cent des soldes disponibles sur les comptes liés
  • Les CB de type American Express atteignent les 30 dollars, alors que les prix des autres cartes bancaires commencent généralement à 7 dollars et varient en fonction du type de carte et de la quantité de données associées (permettant de passer outre les éventuelles vérifications)
  • Les attaques DDoS peuvent être contractées pour $5 de l’heure, un tarif identique que les accès à distance non autorisés via trojans
  • Achat Angler Exploit Kit à partir de 100 dollars, pack d’outils de piratage assez répandu, livré prêt à l’usage, permettant l’infection par des malwares de milliers d’internautes vulnérables via des sites Internet piégés ou compromis logiciels malveillants sur les sites web compromis
  • Élargissement des gammes Crooks notamment avec des dispositifs de skimming ATM à la pointe pour 400 dollars
  • Piratage d’entreprise à la carte, environ 500 dollars par compte de messagerie d’entreprise, mais beaucoup moins pour des comptes Gmail ou Hotmail : 123 dollars en moyenne
  • Faux papiers et contrefaçons : Un permis de conduire physique contrefait français coûte 238 dollars et les permis de conduire internationaux s’obtiennent à $173 (Allemand, Américain, Israélien ou Anglais)
  • Des passeports européens sont également proposés pour 1200 dollars et plus, alors qu’ils étaient marchandés à 500 dollars ou moins en 2014.

L’étude montre donc que les prix des documents d’identité contrefaits ont augmenté, tandis que le coût des autres éléments, en particulier les logiciels malveillants, a encore piqué du nez (cela explique par exemple la déferlante des ransomwares, qui sont très lucratifs et pas cher à l’achat ou location pour les cybercriminels). D’autres articles sont bien entendu proposés à la vente comme des tutoriels de piratage, vulnérabilités, exploits, crypters, Wi-Fi cracking et des dossiers de renseignements personnels très complets pouvant être utilisés pour des usurpations d’identité à des fins malveillantes…

Le marché souterrain cybercriminel est en plein essor et devient toujours plus grand, plus sophistiqué et concurrentiel“, conclut Dell SecureWorks. Sachant que vous et votre organisation êtes potentiellement en danger, il faut impérativement vous protéger.

Pour accéder à l’étude complète et au rapport annuel de Dell SecureWorks sur les marchés souterrains 2016, c’est par ici (inscription requise).

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

8 Commentaires

  1. je ne comprends pas ceçi : “Les CB de type American Express atteignent les 30 dollars, alors que les prix des autres cartes bancaires commencent généralement à 7 dollars et varient en fonction du type de carte et de la quantité de données associées (permettant de passer outre les éventuelles vérifications)” ça signifie quoi ? Que des CB se revendent sur internet avec le code et tout ? Mais comment c’est possible le propriétaire de la CB ne fait pas opposition ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.