Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le chiffre semble quand même important. C’est pourtant le résultat du sondage présent en page d’accueil d’UnderNews depuis quelques mois.

ExpressVPN

22% des sondés n’utilisent pas d’antivirus. Tel est le résultat obtenu. La question est pourquoi cela ? La complexité des antivirus ? Les inconvénients de ces derniers ? Leur prix ?

01Net publie régulièrement le top 10 des applications téléchargées et Avast! est toujours le premier depuis longtemps. Il est gratuit et populaire, ce qui doit jouer en sa faveur. Pourtant, même avec des antivirus gratuits tels que Avast! et Antivir, certaines personnes ne franchisent pas le pas et préfère rester sans aucune protection.

On peut avancer plusieurs raisons à cela :

  • La perte de performance de la machine
  • Le prix des antivirus
  • La difficulté à s’en servir
  • L’efficacité controversée des antivirus gratuits

En exclusivité, BitDefender donne son avis sur le résultat de ce sondage :

Concernant les internautes qui n’utilisent pas d’antivirus, ils croient souvent être à l’abri des malwares en respectant des règles simples : pas de téléchargements via les trackers torrents ou les forums Warez, pas de sites pornographiques et ne pas ouvrir une pièce jointe douteuse.

Cependant, cela ne les met pas à l’abri d’une e-menace car 1 site sur 9 est victime d’une attaque. En témoignent les nombreux piratages de sites qui ont eu lieu ces derniers mois (PSN, Sony Ericsson, les sites gouvernementaux français, Paypal, Facebook…). En 2009, un chercheur a effectué une expérience aussi parlante qu’intéressante : un ordinateur non sécurisé connecté à Internet était infecté en seulement 4 minutes.

Aujourd’hui les cyberdélinquants se font discrets et utilisent des techniques qui les rendent invisibles. Les malwares ont alors évolué : ils ne paralysent plus l’ordinateur, leur activité est moins détectable. On peut donc être infecté et transmettre des virus à son entourage sans le savoir. D’où la nécessité d’une protection efficace. L’exemple des zombies est le plus parlant : les cyberdélinquants créent des armées d’ordinateurs « zombies » (des ordinateurs détournés grâce à des programmes qui permettent de prendre leur contrôle à distance) afin de les louer aux escrocs qui s’en servent pour envoyer leurs spams, héberger des site contrefaits, voire diligenter des attaques de type DDOS.

En somme, il est important que l’ensemble des internautes restent protégés afin de préserver la cybersécurité de tous.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , ,


Vos réactions
  1. Bloum

    Heu c’est clair que les 22% doivent être des linuxiens qui n’ont donc pas besoin d’antivirus. Ca me parait tellement évident…

  2. No Name

    Bien naïf celui qui se croit en sécurité temps bien dans la réalité physique qu’en informatique.

    Une seul façon d’avoir l’illusion de se sentir en sécurité est simplement le fait de savoir se défendre d’une quelconque menace.

    Apprendre à se défendre, c’est vivre dans la sécurité.

    ou

    Apprendre que la menace n’en est pas une, ce serait vivre en toute liberté!

    UnderNews = Good News 😉

  3. qsdqsd

    @Anon ouai, donc un bonne partie qui sont vulnérable alors qu’il pense ne pas l’être.

  4. Anon

    Un bonne partie des 22% doivent utiliser autre chose que windows et jugent donc inutiles les antivirus

Ils parlent du sujet :

  1. […] antivirus. Cela semble évident pour beaucoup d’entre nous, mais pas pour tous. 22% des lecteurs du site UnderNews reconnaissent ne pas utiliser d’antivirus. Trop cher, trop complexe ? Retrouvez sur le site de Comment ça marche un article reprenant toutes […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.