NetQin découvre deux nouveaux spywares pour Android

0

Après Mac OS X, c’est au tour de la plate-forme Android d’être la cible des hackers avec l’apparition de deux nouveaux logiciels espions qui volent des données privées.

Moins de deux semaines après la découverte du trojan HongTouTou, la société chinoise NetQin a découvert deux nouveaux logiciels espions, SW.SecurePhone et SW.Qieting qui touchent les terminaux Android principalement Outre-Atlantique et qui se répandent via des sites de vente en ligne.

Le premier capture les données personnelles (messages, journal des appels, sons et images) enregistrées dans le téléphone et les envoient toutes les 20 minutes vers un serveur distant. Quant au second, SW.Qieting, celui-ci fonctionne également en tâche de fond et transmet tous les messages reçus par le mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.