Faux jeux Android – Alerte AdWare sur Google Play

0
Android malware

L’éditeur de solutions de sécurité Avast a lancé l’alerte : plusieurs fausses applications Android présentes sur Google Play propagent un Adware.

Rappelez-vous, en avril 2013, lorsque Google avait supprimé près de 60 000 applications de sa boutique lors d’une grosse opération de nettoyage. Mais il reste encore de multiples apps indésirables en ligne, comme exemple celles propageant des Adwares.

Avast a pu identifier plusieurs vraies fausses applications de jeu Android téléchargeables depuis le store de Google. Parmi celles-ci figurent « Durak card game », « IQ test » et « history app ». Attention, ne pas confondre avec l’application légitime nommée “Durak”.

Durak-game-GP

Ces applications ont déjà été téléchargées plusieurs millions de fois, permettant potentiellement de diffuser l’adware auprès d’un grand nombre d’utilisateurs. Le but de ce type de logiciel malveillant est tout simplement d’injecter de la publicité contre le gré de l’utilisateur, afin de générer des revenus de diffusion importants. Dans certain cas, les publicités en elle-même peuvent être malveillantes et pousser à l’installation d’autres applications inutiles (payantes) ou encore infectées elles aussi, peut être plus lourdement (trojan par exemple).

Comme le précise Avast, ces outils servent dans la majorité des cas à envoyer ensuite des SMS surtaxés à l’insu du propriétaire du terminal. Plus subtile, Avast indique que ces applications ne commencent à injecter de la publicité qu’à partir du mois suivant leur installation, afin de ne pas éveiller de soupçon de la part de l’utilisateur à leur encontre. Malin !

A noter que ces applications ont actuellement toutes été retirées de Google Play par les services Google.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.