Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Dix applications malveillantes viennent d’être virées de l’Android Market de Google où les malwares deviennent une menace sérieuse et récurrente.

Profitant de son succès planétaire, ces dix applications se font passer pour des extensions du célèbre jeu Angry Birds créé par le studio de développement finlandais Rovio.

Nombre de ces applications embarquent le logiciel espion Plankton, conçu pour se connecter régulièrement à des serveurs distants afin d’y transférer des informations confidentielles de l’utilisateur, comme le numéro IMEI de l’appareil, l’historique de navigation, les marque-pages et la page de démarrage du navigateur embarqué par défaut dans l’OS.

Cette nouvelle menace qui pèse sur l’écosystème d’Android a été découverte par Xuxian Jiang, professeur adjoint au département des sciences informatique de l’université de Caroline du Nord.

HMA Pro VPN

D’après les recherches de l’équipe de Xuxian Jiang, Plankton ne cherche pas à obtenir le droit d’accès root. Il est plutôt conçu pour espionner l’utilisateur furtivement, tout en ayant la capacité d’étendre dynamiquement ses propres fonctionnalités de nuisance.

Les fausses applications qui l’embarquent promettent toute d’étendre les fonctionnalités du jeu populaire, en débloquant des niveaux, ajoutant le support multijoueur ou en trichant sur les scores.

Évidemment, aucune de ces promesses n’est tenue à l’installation des applications, qui ne fait qu’y placer subrepticement des fonctions d’accès et de prise de contrôle à distance des appareils, à l’usage de son créateur à l’identité encore mystérieuse.

Le bilan des applications supprimées en juin 2011 s’élève désormais à 34 malwares après les 24 éradiquées en ce début de mois (lire ci-avant).

De nombreuses autres menaces se cachent certainement parmi les centaines de milliers d’applications qui occupent le catalogue d’application, volontairement ouvert.

Google va-t-il enfin revoir son processus de validation par certains jugé laxiste ? Certainement pas avant que le nombre d’applications Android dépasse celui de l’App Store.

Les utilisateurs, quant à eux, n’ont qu’à se munir de bon sens avant toute décision d’installer une application…

 

Sources : Pr Xuxian Jiang, developpez.com

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] Lire : undernews.fr […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.