vendredi 2 octobre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Salaire

Tag: salaire

Votre salaire peut-il se retrouver dans la poche de cybercriminels ?

Le détournement de salaires est une cyber menace en plein essor. Pour preuve, Proofpoint vient de révéler que ses chercheurs avaient intercepté plus de 35 000 tentatives de détournement de salaire par email durant le 1er semestre 2020, empêchant chaque jour environ 1,8 million d’euros de salaire de partir dans les poches de cybercriminels. Le FBI note de son côté une augmentation de 815 % de la pratique !

30 000 euros par an : Le “salaire” moyen d’un pirate informatique

Un cybercriminel percevrait actuellement près de 30 000 euros par an, ce qui représente le quart du salaire d'un professionnel de la cybersécurité, selon une enquête de Palo Alto Networks.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

La subvention Facebook pour les entreprises impactées par la Covid-19 fait l’objet de tentatives d’escroquerie

A peine annoncée, la subvention proposée par Facebook pour les entreprises impactées par la pandémie a été l’objet de tentatives d’escroquerie.

Lancement d’Amazon One : quels enjeux de cybersécurité dans l’utilisation de données biométriques ?

Amazon vient d’annoncer le lancement d’Amazon One, une technologie sans contact qui permet aux clients des magasins physiques du géant américain de payer avec la paume de la main. Mais cette technologie reposant sur l’utilisation de données biométriques soulève un certain nombre de questions en matière de cybersécurité.

Le malware Joker joue à cache-cache avec Google Play

Joker est l’un des plus importants malwares qui ciblent en permanence les appareils Android et bien qu’il soit très connu, il continue à se frayer un chemin sur le marché des applications officielles de Google.

Cybersécurité – L’art de la défense en profondeur

Après Stuxnet et Industroyer, voici venu le temps du ramsomware Ekans. Conçu pour s’attaquer aux installations industrielles, et plus spécifiquement aux logiciels permettant le contrôle des automates et fonctionnant sous Windows, ce programme malveillant prend en otage ses victimes et exige en retour une rançon. Compte tenu du contexte, la moindre paralysie peut coûter très cher, conduisant les victimes à payer.