Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

F-Secure s’associe à la Global Cyber Alliance dans la lutte contre les adresses URL malveillantes, en créant un service DNS sécurisé, utilisable gratuitement par les entreprises et les particuliers.

Communiqué de presse – Chaque jour, le Laboratoire F-Secure découvre près de 30 000 adresses URL malveillantes utilisées dans des attaques de phishing (hameçonnage), de ransomware ou encore d’autres cyberattaques. F-Secure s’associe désormais à la Global Cyber Alliance pour lutter contre ces menaces via Quad9 – un service DNS gratuit, conçu pour empêcher la consultation de sites malveillants.

Le système de noms de domaine (DNS) est un protocole Internet traduisant les noms de domaine Internet en adresses IP. C’est par ce biais que nous nous connectons aux sites Web et autres ressources Internet. Les pirates tentent fréquemment de leurrer les internautes (via des e-mails de phishing ou des publicités malveillantes, par exemple) pour qu’ils consultent des sites malveillants.

Selon Christine Bejerasco, Service Lead for Consumer R&D chez F-Secure, il est possible de s’attaquer au problème à sa source, en ciblant des points clés d’internet, comme les DNS.

«Pour faire simple, la plupart des technologies que nous utilisons n’ont pas été conçues pour résister aux cyberattaques actuelles. Agir à la base du problème et renforcer la colonne vertébrale de ce qui constitue internet semble être une option de sécurisation», déclare Christine Bejerasco. «Quad9 fonctionne presque exactement comme les services DNS classiques, mais il intègre une protection contre les domaines malveillants.»

Quad9 fonctionne comme un filtre qui empêche les appareils, navigateurs et applications d’accéder aux URL malveillantes. Le service, gratuit pour les particuliers et les entreprises, repose sur une liste noire de sites web malveillants fournis par F-Secure et d’autres partenaires spécialisés en sécurité. Lorsqu’un appareil ou une application tente de se connecter à un domaine sur liste noire, Quad9 empêche simplement la conversion du nom de domaine en adresse IP. L’utilisateur est alors informé du fait que le site a été identifié comme malveillant.

PIA VPN

Quad9 prend également en charge le protocole DNSSEC pour protéger les internautes contre les attaques utilisant le spoofing DNS. Pour autant, ce dispositif ne porte pas atteinte à la vie privée des utilisateurs : il ne collecte ni adresse IP, ni information personnelle identifiable.

Ce service profitera gratuitement et directement aux internautes. Parallèlement, la Global Cyber Alliance espère que les prestataires internet et les fabricants d’objets connectés comprendront tout l’intérêt de la technologie Quad9, et qu’ils l’intégreront à leurs produits et services.

«De plus en plus d’appareils sont connectés à internet. Nous avons plus d’ordinateurs, plus de connexions, plus d’adresses IP…Et donc plus de cibles pour les cybercriminels. Nous parlons ici de milliards d’appareils non sécurisés, qui peuvent être détruits, ou utilisés pour attaquer d’autres appareils», explique Philip Reitinger, Président et CEO de Global Cyber Alliance. «Les fabricants, les fournisseurs d’accès et les particuliers peuvent utiliser Quad9 pour sécuriser leurs appareils, en toute simplicité

Quad9 est gratuit pour les particuliers et les entreprises. Il peut être configuré sur la plupart des appareils en quelques minutes, avec un simple changement de configuration.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web de Quad9. Si vous souhaitez en savoir plus sur le service DNS utilisé actuellement par votre routeur, vous pouvez utiliser Router Checker de F-Secure.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • fsecure dns sécurisé

Vos réactions
  1. Thierry Lavigne

    Perso j’ai des réserves qui font que je ne l’utiliserai pas :
    1) Est-ce que ce service va me laisser aller sur mes sites bittorrent préférés ou va t’il les bloquer via sa blacklist ?
    2) Gratuit pour les particuliers et les entreprises ? Bref pour tout le monde ! On sait ce que ça veut dire … est-ce qu’ils ne se rémunèreraient pas en vendant nos données personnelles par hasard ?





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.