Sony au Congrès : Nous ne savons toujours pas qui nous a piraté !

0

Dans son dernier communiqué, PlayStation représenté par son exécutif Kaz Hirai, a répondu cela à la Maison de l’énergie et au Comité du commerce.

Hirai a déclaré par lettre écrite au début du mois de mai, peu de temps après que l’attaque ait eu lieu, que les comptes ont été exposés et le Congrès a alors commencé à s’interroger. La lettre date du 26 mai.

“Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer ma sincère gratitude au comité pour son appréciation de la gravité de la situation à laquelle Sony fait face et, en conséquence, ce qui permet à Sony de reporter une comparution devant le Comité”, a déclaré Hirai.

À l’heure actuelle, Sony ne peut pas dire de manière concluante qui était derrière l’attaque. Il croit même que c’est le même pirate informatique qui est également à l’origine des intrusions sur le Sony Online Entertainment. La société continue d’enquêter, qualifiant cela “d ‘enquête criminelle en cours”, mais les individus restent insaisissables.

“Nous n’avons pas encore identifié le ou les individus responsables de l’intrusion et de la violation de nos systèmes”, a déclaré Hirai. “Nous continuons à travailler avec le FBI pour appréhender les responsables.”

“Nous avons des informations qui suggère ce que le pirate peut-être téléchargé, mais nous sommes incapables de le déterminer avec certitude”, a déclaré Hirai. “Malheureusement nous ne pouvons pas confirmer si le pirate a complètement réussi à récupérer toutes les information présentes sur les serveurs, ou tout simplement un morceau de celles-ci; dans un souci de prudence, Sony considère que toutes les données clients ont été compromises. “

Un dernier point, le sous-comité est préoccupé par rapport aux observations formulées par le PDG de Sony, Howard Stringer, sur la façon dont il est impossible de «garantir» qu’un réseau ne sera jamais totalement sûr.

“M. Stringer a cherché à souligner qu’aucune personne, entreprise ou entité gouvernementale, à lui seul, peut vraiment garantir la sécurité dans un monde de pirates informatiques très sophistiqué, les cyber-attaques, et le cyber-terrorisme”, a déclaré Hirai. “Sony met en œuvre des batteries de mesures de sécurité plus robuste afin de protéger nos clients. Mais tout comme les individus et les entreprises ont appris à compter sur plusieurs organismes d’application de la loi pour la protection physique, nous croyons que le secteur privé aura besoin de l’aide et du soutien des forces de l’ordre du gouvernement afin de les aider à sécuriser le commerce électronique et les systèmes IT dans le but de devancer et de limiter l’activité des cyber-criminels et des cyber-terroristes. “

 

La lettre complète est visible sur The Hacker News.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.