Kingston conseille d’opter pour des SSD chiffrés pour une meilleure protection de la donnée

0
75
La donnée détenue par une entreprise, quel que soit son secteur d’activité, peut également être généralement sa plus grande faiblesse, puisqu’aujourd’hui, c’est elle qui est la cible de la majorité des cyberattaques.
 
Tribune – Ainsi, si certains vont opter pour une sauvegarde de données sur le cloud, d’autres restent attachés à celle sur un support externe, type clé USB ou SSD. Mais attention, afin de la protéger au maximum, il est recommandé d’opter pour un support chiffré qui rendra illisible tout contenu en cas d’accès non autorisé. Parce que ce type de protection est aujourd’hui indispensable, des constructeurs comme Kingston proposent des SSD chiffrés, qu’il s’agisse du SSD interne KC600 à chiffrement matériel automatique avec chiffrement AES 256 bits qui peut être utilisé avec l’outil de gestion des points d’extrémité conforme à TCG Opal ou eDrive (chiffrement matériel Bitlocker), ou du SSD externe IronKey Vault Privacy 80.
 
Le chiffrement, sur un support type SSD, permet de crypter les données qui y sont sauvegardées, les transformant alors en blocs de données incompréhensibles. Plus le chiffrement sera poussé, et plus les données seront illisibles. En étant protégées de la sorte, elles restent totalement confidentielles.
Cette protection est réversible, à condition de posséder une clé spéciale, c’est-à-dire, un algorithme de déchiffrement. Grâce à elle, la donnée peut à nouveau être consultée par les utilisateurs du support. Les supports cryptés proposés par Kingston disposent d’un chiffrement logiciel qui agit en tant qu’intermédiaire pendant la lecture et l’écriture du contenu. C’est-à-dire que pour encore plus de sécurité, la donnée est chiffrée avant même d’être pleinement enregistrée.
 
La protection des données est une exigence en entreprise. En effet, le nombre de cyberattaques ne cesse d’augmenter. En cas de non-protection, ou de protection insuffisamment renforcée, le vol ou la fuite de données pourra donc être inévitable. C’est pourquoi, Kingston a à cœur de proposer une gamme de périphériques cryptés, qu’ils soient clés USB ou des SSD externes à chiffrement matériel. De son côté, le IronKey Vault Privacy 80 dispose d’un chiffrement matériel indépendant des systèmes d’exploitation, et protège son contenu de toute attaque qu’elle soit par force brute et/ou BadUSB.
 
La sécurité des données est l’affaire de tous, aussi bien à titre personnel que professionnel. C’est pourquoi, en cas de doute, Kingston propose à ses clients de contacter leurs experts, via leur service « Ask an expert ». Ceux-ci pourront aussi les accompagner dans leur projet et pourront leur conseiller les produits adaptés à leurs besoins et leurs budgets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.