Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le site Bitcoin.org a publié un avertissement aux utilisateurs afin d’être particulièrement vigilant lors du téléchargement de la dernière version du logiciel (0.13.0).

Espérons-le, nous sommes tous biens conscients que nous devrions faire preuve de beaucoup prudence lors du téléchargement de programmes et/ou logiciels à partir d’internet. Beaucoup de cas de logiciels et programmes malveillants sont dissimulés sur le Web, et même sur des sites falsifiés d’entreprises ou institution. Ils peuvent être téléchargés par inadvertance, ou par ignorance.

bitcoin-alerte-securite

PIA VPN

Pour réduire les chances de télécharger un programme infecté, Bitdefender, éditeur de solutions de sécurité informatique, conseille de se rendre sur le site certifié du programme en question (pour plus de sécurité) et d’en vérifiant la signature numérique officielle. Les membres de la communauté Bitcoin doivent garder cela à l’esprit aujourd’hui, en particulier s’ils ont l’habitude de télécharger des versions exécutables du logiciel Bitcoin Core sur la plateforme Bitcoin.org, au lieu d’opter pour l’approche recommandée qui est de compiler soit-même sur sa machine les codes source du logiciel open source.

La crainte évidente est qu’une version falsifiée du logiciel Bitcoin de base puisse conduire certains utilisateurs à perdre le contenu de leurs portefeuilles numériques, ou voir leurs ordinateurs compromis et détournés en lançant d’autres attaques contre le réseau Bitcoin. Bien que cette menace d’attaque ne soit pas confirmée, il est tout de même judicieux de prendre l’avertissement un minimum au sérieux.

Une chose est claire, les utilisateurs de Bitcoin une fois encore, craignent pour leur sécurité.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.