Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Comme d’habitude, les pirates ne perdent pas la moindre occasion de faire fructifier leurs activités illicites et à augmenter leur nombre de victimes. La sortie de Windows 10 ne fait pas exception à la règle et est déjà exploitée via une campagne de phishing.

Avec Windows 10, Microsoft met sur pied un nouveau modèle de commercialisation : la mise à jour gratuite pour les possesseurs de licences Windows 7 et Windows 8. Il a suffit de ce changement pour que les pirates s’engouffrent dans la brèche pour exploiter mondialement cette nouvelle qui a fait parler d’elle !

En effet, un mail proposant “une mise à jour gratuite vers Windows 10” commence à circuler dans les boites de réception… Il ne contient évidemment rien de cela mais un simple ransomware. C’est Cisco qui a repéré les premiers mails contrefaits, aux couleurs de Microsoft.

Bitdefender

Le piège est assez bien réalisé avec de l’argumentaire, la sémantique de Redmond, ainsi que le détail des principales nouvelles fonctionnalités de l’OS. En pièce jointe, un fichier compressé .zip baptisé Win10Installer, contenant le malware.

Bien entendu, inutile de dire que jamais Microsoft n’enverrait ce type de mail contenant une pièce jointe exécutable zippée puisque tout se passe par Windows Update. Malheureusement, la campagne malveillante fera forcément des victimes dans la masse d’internautes.

Ce qui pourrait d’ailleurs faire mal aux victimes, puisque le ransomware joint n’est autre que le redoutable CTB-Locker. Tous les fichiers importants de la machine infectée seront fortement chiffré et une rançon à payer en Bitcoin sera demandée dans un délai de 96 heures…

Un porte-parole de Microsoft a confirmé aux médias belges que cette campagne avait lieu actuellement :

Depuis peu, nous sommes informés que quelques tentatives sont effectuées en vue d’escroquer des personnes et de les inciter à cliquer sur des liens malfaisants contenus dans un courriel“, explique Karel Dekyvere, security lead chez Microsoft Belux.

Les auteurs entendent ainsi abuser de l’enthousiasme actuellement engendré par Windows 10. Nous voulons attirer l’attention de nos clients sur le fait que Windows 10 n’est pas fourni par le biais de liens dans des courriels.

 

Source : ZDNet

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • phishing windows 10
  • microsoft news W10 tentative de pishing

Vos réactions
  1. newsoftpclab

    Les pirates sont déjà à l’oeuvre comme pour toutes les versions du logiciel windows.Il vous faut un antivirus comme avast ou absecuritywebpc!

Ils parlent du sujet :

  1. Windows | Pearltrees

    […] latest version of Windows to systems that have not yet been upgraded. Et bien c'est simple ! Windows 10 : Phishing, arnaques et malwares déjà à l'oeuvre […]

  2. Windows | Pearltrees

    […] 3080149 : Ce package met à jour le service Diagnostics et Télémétrie aux terminaux existants. Windows 10 Phishing, arnaques et malwares déjà à l'oeuvre ! UnderNew (…) Publié par UnderNews Actu Comme d’habitude, les pirates ne perdent pas la moindre occasion […]

  3. Windows | Pearltrees

    […] latest version of Windows to systems that have not yet been upgraded. Et bien c'est simple ! Windows 10 : Phishing, arnaques et malwares déjà à l'oeuvre ! Publié par UnderNews Actu Comme d’habitude, les pirates ne perdent pas la moindre occasion de […]

  4. Windows | Pearltrees

    […] latest version of Windows to systems that have not yet been upgraded. Et bien c'est simple ! Windows 10 : Phishing, arnaques et malwares déjà à l'oeuvre. Publié par UnderNews Actu Comme d’habitude, les pirates ne perdent pas la moindre occasion de […]

  5. […] omme d’habitude, les pirates ne perdent pas la moindre occasion de faire fructifier leurs activités illicites et à augmenter leur nombre de victimes. La sortie de Windows 10 ne fait pas exception à la règle et est déjà exploitée via une campagne de phishing.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.