Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Les chiffres sont tombés et font très mal : 2 millions de victimes du phishing (hameçonnage) en France pour l’année 2015, soit 100 fois plus qu’en 2013 ! Visiblement les conseils de sécurité ne portent pas leur fruit…

Il y a de plus en plus de conseils de sécurité relayés un peu partout à destination du grand public pour se protéger contre les attaques par phishing. Malheureusement, cela semble être inefficace puisque le nombre de victimes en France s’est fortement multiplié en 2015, portant le nombre total de victimes du phishing à deux millions.

Toujours plus nombreuses, sophistiquées et crédibles, les attaques par phishing (ou hameçonnage) font de plus en plus de victimes en France et dans le reste du monde. L’imagination des cyber-escrocs est sans limite : faux mails piégés se faisant passer pour votre banque, votre opérateur, votre assurance, ou encore pour le service des impôts, tout est bon pour détourner des informations personnelles et bancaires !

Le sites contrefaits sont mieux réalisés, parfois même protégés via un certificat SSL pour faire plus vrai. On note aussi moins de faute d’orthographe et une certaine personnalisation des messages d’arnaque. Le phishing constitue aujourd’hui le principal moyen d’action des cybercriminels pour voler des données privées ou compromettre des systèmes.

Les chiffres pour l’année 2015 ont été annoncés lors du FIC 2016 à Lille et relayés par Europe 1 : pas moins de 2 millions d’internautes français ont cliqué sur des messages frauduleux en 2015, soit 100 fois plus qu’en 2013 ! Une nette progression donc, qui s’explique aussi par le nombre et la diversification des attaques par phishing : en moyenne, il y aurait 110 types de phishing différents répertoriés en France par jour.

« Les victimes vont continuer à être nombreuses parce que les pirates innovent constamment. Les données sont disponibles pour, facilement, faire des attaques plus personnalisées : on réutilise les noms et des données de catégories socio-professionnelles ou des données de lieux d’habitation qui vont faire en sorte que la victime est plus susceptible de donner ces données parce qu’on pense vraiment qu’on s’adresse à elle.« , expliquent Vincent Hinderer, secrétaire général de l’association Phishing Initiative, qui permet de reporter des sites contrefaits.

La seule protection reste les reports des sites contrefaits et leur détection par les principaux antivirus du marché. Autrement, seul le bon sens de chacun peut servir de rempart contre ce genre de tentative frauduleuse.

CyberGhost VPN Promo

 

Source : ZDNet

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] Phishing : 2 millions de victimes françaises en 2015 ! […]

  2. Phishing : 2 millions de victimes frança...

    […] Les chiffres sont tombés et font très mal : 2 millions de victimes du phishing (hameçonnage) en France pour l'année 2015, soit 100 fois plus qu'en 2013 ! Visiblement les conseils de sécurité ne portent pas leur fruit…  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.