mardi 11 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Réseau & Sécurité Phishing En 2017, les entreprises ont appris à vivre avec les attaques ciblées

En 2017, les entreprises ont appris à vivre avec les attaques ciblées

L’année 2017 a été riche de nouveautés et de changements pour le marché de la sécurité informatique professionnelle. Si l’augmentation des menaces a contribué à alerter les entreprises sur l’enjeu de la protection contre les cyber-menaces, du chemin reste encore à parcourir pour  que la prise de conscience soit complète et efficace. Voilà ce qui ressort du rapport “New threats, new mindsets: being risk ready in a world of complex attacks” de Kaspersky Lab.

Etude Kaspersky Lab – Parmi les principaux bouleversements observés par Kaspersky Lab, on retrouve les attaques persistantes avancées (APT), dont la prolifération épidémique s’est illustrée avec WannaCry and ExPetr. Aujourd’hui, les entreprises ne doivent plus seulement faire face à un déluge de malwares, mais également à des attaques sophistiquées qui utilisent des malware sans fichier, des ransomwares, des activités de reconnaissance et du social engineering.

Des attaques ciblées plus complexes et plus virulentes…

  • +11% d’augmentation du nombre d’attaques ciblées visant les grandes entreprises en 2017
  • 66% jugent les menaces de plus en plus complexes
  • 52% ont de plus en plus de mal à différencier menaces génériques et menaces complexes

… qui font des failles une fatalité…

  • 57% s’attendent à être victime d’une faille de sécurité
  • 75% ont mis plus de 24h à découvrir leurs failles de sécurité les plus graves
  • 63% des experts en sécurité ne connaissent pas la meilleure stratégie pour répondre aux menaces

… mais le rapport à la cybersécurité reste paradoxale, entre besoin de prévention, réalité budgétaire…

77% jugent avoir consacré un budget suffisant, voire trop important, à la protection contre les APT

56% reconnaissent avoir besoin de meilleurs outils pour détecter et répondre aux APT

63% des experts en sécurité ne connaissent pas la meilleure stratégie pour répondre aux menaces

… et un manque d’experts sur le marché.

  • 61% doivent embaucher davantage de spécialistes en cybersécurité
  • +15% augmentation du taux d’exposition aux APT due à un manque d’experts en interne

 

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...